- Vintage

Every Breath You Take, la thérapie de Sting ?

Marie Torres - 5 avill 2021
"Every Breath You Take", le plus gros hit de l'année 1982 et de l'histoire du groupe Police, est souvent vue comme une chanson d'amour alors qu'elle traite de jalousie maladive... Explications.

1982. Police travaille à son cinquième album Synchronicity. L'ambiance entre les membre du groupe est lourde. Les disputes fréquentes. Pour Sting l'atmosphère est d'autant plus pesante qu'il est en plein divorce de sa première épouse, Frances Tomelty. Il part se détendre quelques jours en Jamaïque chez un ami qui a racheté la maison de Ian Flemming, l’auteur des James Bond.

C’est là, sur le bureau où furent imaginées plusieurs aventures de James Bond, que Sting écrit les paroles d’Every Breath You Take. Un texte qui raconte l'histoire d'un homme désespéré, d'une jalousie maladive, qui veut contrôler la vie de son amour perdu.

Every breath you take (Chaque respiration que tu prends)

And every move you make (Et chaque mouvement que tu fais)

Every bond you break (Chaque lien que tu brises)

Every step you take (Chaque décision que tu prends)

I'll be watching you (Je te regarderai)

Amertume, jalousie, tristesse... Sting y met-il ses pensées les plus personnelles, les plus enfouies ? Peut-on y voir une sorte de thérapie ?

« Je me suis réveillé au milieu de la nuit avec cette ligne dans la tête, je me suis assis au piano et je l'ai écrite en une demi-heure. L'air en lui-même est classique.... Cela sonne comme une chanson d'amour apaisante. Je n'avais pas réalisé sur le coup combien elle était sinistre. Je crois que je pensais à Big Brother, à la surveillance et au contrôle » 

L'enregistrement du titre, ainsi que celui de l'album, commence en décembre 1982. L'atmosphère entre les membres du groupe ne s'est pas détendu. Particulièrement entre Sting et le batteur, Stewart Copeland, qui finissent par en venir aux mains. Les deux hommes sont particulièrement opposé en ce qui concerne Every Breath You Take. Sting, contrairement à Steward, veut une partie de batterie sobre. Mais, comme vous l'imaginez, tout fini par s'arranger et, après une pause pour les fêtes de fin d'année, l'enregistrement reprend. Le matin, pour Sting. L'après-midi, pour Steward. Bon il faut croire que tout n'était pas entièrement réglé entre les deux hommes...

Every Breath You Take sort le 20 mai 1983 se classe numéro un dans les classements de ventes de singles aux États-Unis et au Royaume-Uni. En France, le single se vend à 339 000 exemplaires. Le morceau reste l'une des plus célèbres chansons du groupe qui a remporté le Grammy Award de la chanson de l'année.

Sting affirmera plus tard qu'il était surpris par le nombre de personnes qui pensaient que la chanson exprimait des sentiments positifs  alors qu'il s'agit d'une obsession relative à un amour perdu, de la jalousie et de la surveillance qui s'ensuivent. Et quand un couple de jeunes mariés lui dit l'avoir faite jouer à leur mariage, il pense  « Eh bien, bonne chance ! » .

En réponse, il écrira, en 1985, dans son premier album solo, If You Love Somebody Set Them free (Si tu les aimes, laisses les libres).

Sources : Les plus grands succès du rock - 90 morceaux de légende

Lire aussi

Flirt avec le rock anglais - Entre succès & histoires pimentées, ici


Marie Torres pour www.micmag.net
Every Breath You Take
Police

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

AGENDA VINTAGE INTERACTIF

Events

Vintage world (Click on the title)

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre.

Going out in Paris

Youri Gagarine, Allo Terre ? Ici Comos !

En attendant la réouverture des lieux culturels, une exposition extérieure, consacrée au 60ème anniversaire du premier vol habité dans l’espace effectué par Youri Gagarine, est proposée par le Centre Spirituel et Culturel Orthodoxe Russe jusqu'au 31 mai prochain. En savoir plus, ici.

News flash

En 20 ans, Paris a perdu 405 librairies

Le dernier recensement confirme la baisse des librairies dans la capitale : 643 soit - 33 % depuis 2003. Mais Paris reste toujours la métropole la mieux dotée de France par habitants.

 
Une guitare de Van Halen mise aux enchères

L’une des guitares « Frankenstrat » d’Eddie Van Halen mise aux enchères dimanche par Heritage Auctions. En décembre 2020, deux mois après sa mort, trois d'entre elles ont été vendues pour 422 000 dollars.

 
Prince : l’album inédit va voir le jour
L’album plus ou moins perdu Welcome 2 America, enregistré il y a plus de dix ans, sortira finalement le 30 juillet (via le Prince Estate).
 
La Virginie abolit la peine de mort

La Virginie devient le premier État du Sud à abolir la peine de mort ; elle compte 391 condamnés exécutés depuis le 17e siècle.


 
La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...