Paris - Agenda

« Dans le ciel de ma bouche »

Marie Torres - 21 février 2013
Dans le cadre des « Trois nuits espagnoles », le Théâtre Aire Falguière 21 (Paris) présente, le jeudi 21 février, « Dans le ciel de ma bouche » de José Padilla.

L’œuvre du dramaturge espagnol José Padilla, « Dans le ciel de ma bouche », sera présentée le jeudi 21 février au Théâtre Aire Falguière de Paris.

C’est Daniel Teba - membre de la CNTC (Compagnie Nationale de Théâtre Classique) et un des talents les plus importants de la scène espagnole – qui est Wilhelm, un jeune homme destiné à devenir une idole pour adolescents en participant à un reality show.


C’est ce jeune homme que le spectateur rencontre. Un jeune homme anxieux, à un pas du rêve mais aussi à un pas de l’échec. Et, au fil du temps, le spectateur devient le témoin de sa chute. Il entend dans l’obscurité de la salle, son cri muet face à un monde qui s’écroule. Face à une société sans repères qui robotise l’être humain et le transforme en objet.

Un très beau spectacle mis en valeur par une musique originale et une mise en scène « symboliste » qui invite le spectateur à réfléchir sur notre société contemporaine.

« Dans le ciel de ma bouche »
José Padilla
21 février 2013
20 euros

Théâtre Aire Falguière
55, rue de la procession (place Falguière)
75015 Paris
L’Aire Falguière est accessible aux personnes à mobilité réduite.



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

EVENEMENTS

NEWSLETTER

BREVES

Vous avez dit bizarre ?
1700 jets privés de "l'élite planétaire" volent pour une réunion sur le réchauffement climatique à Davos en Suisse !!! Vous avez dit bizarre ?
 
Lénine, relève-toi…

Deux Russes condamnés à dix jours de prison pour avoir aspergé d'eau bénite le mausolée de Lénine en hurlant « Lève-toi et marche ! ».

 
Quand Pékin rit jaune...

La Une du mensuel satirique Fluide Glacial, un Français conduisant en pousse-pousse un Chinois et une blonde, a provoqué la colère de Pékin. 

 
Fournaise à bord
Bloqués au sol dans un avion sans air conditionné, les passagers d'un vol Rio-São Paulo finissent par ouvrir eux-mêmes les portes de secours. 
 
Liberté d'expression (suite)

Tollé, au Royaume-Uni, après les recommandations d’Oxford University Press de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants.

FACEBOOK

Facebook