- Musique

Marianne Faithfull « Songs Of Innocence And Experience » (1965-1995) : souvenirs, souvenirs… !!!

Jean-Christophe Mary - 17 octobre 2022
Cette excellente compilation de 2 CD et 2 vinyles donne un large aperçu de la carrière de Marianne Faithfull qui va des années Decca aux années Island. Le titre, Songs of Innocence and Experience, fait référence à ses débuts pop-folk orchestral des 60 ‘s jusqu’à son retour au premier plan à la fin

Peu de stars des années 1960 se sont réinventées avec autant de succès que Marianne Faithfull. Sa carrière musicale commence lorsque le label Decca publie en juin 1964 « As Tears Go By » un titre écrit par les Rolling Stones (qui enregistreront leur propre version un an plus tard, en octobre 1965 ) et qui sera un succès international. Plusieurs singles suivront portés par sa voix douce et ses talents d’interprète tels « This Little Bird » et « Summer Nights » ( dont on trouve ici la version française avec une diction sans accent, quasi parfaite). On notera plusieurs aussi ballades pop folk intéressantes « Come And Stay With Me », « What Have They Done To The Rain? » ou ce « Come My Way » et « Once I Had A Sweetheart » qui rappelle la voix soprano cristalline de Joni Mitchell. A noter également deux titres enregistrés live à la BBC, le « Yesterday » des Beatles (1965) et « Cockleshells » (1966).

À la fin des 60’s, tombée dans la toxicomanie, Marianne Faithfull enregistre « Sister Morphine », un titre co-écrit avec les Rolling Stones qui le reprendront eux un an plus tard sur « Sticky Fingers » (1971). La chanson est une complainte, celle d’un homme sur son lit d’hôpital qui se bat contre la douleur et le manque - un état que Marianne Faithfull, alors « accro », connaissait bien. En se séparant de Mick Jagger, elle interrompt les enregistrements et s'adonne de plus en plus aux drogues dures. Pendant deux ans, elle vit dans les rues du quartier de Soho à Londres. Des amis lui feront suivre un programme de désintoxication, grâce auquel elle a droit à une dose journalière délivrée en pharmacie. Durant ces années difficiles, elle enregistrera trois chansons avec David Bowie dont la reprise d'un succès de Sonny and Cher, « I Got You Babe » ainsi que « Dreamin' My Dreams » qui ressortira modifié sous le titre « Faithless», deux ans plus tard.

En 1979, la chanteuse fait un retour étonnant avec l’album « Broken English ». Son timbre de voix a fortement changé, baissé d’un octave est devenu plus rugueux, plus profond ce qui renforce l’intensité dramatique des textes . C’est à ce moment qu’elle commence à écrire ses propres chansons dans lesquelles elle aborde le sexe et le désespoir avec un réalisme déchirant. Après avoir véhiculée l’image d’une chanteuse sage tout au long des 60’s, elle trouve enfin sa propre voix et sonne soudainement plus pertinente et contemporaine que la plupart des artiste de sa génération. « Broken English » est un tournant qui relancera sa carrière pour les décennies suivantes où elle a mélangera styles musicaux, alternant albums personnels « Dangerous Acquaintances » (1981) et « A Secret Life » (1995) avec un disque de reprise « Strange Weather » (1987) sur lequel figure ici une émouvante version live de « The Boulevard Of Broken Dream ».

Quel bonheur aujourd’hui de (re)découvrir ces chansons portée par cette voix brisée qui sonne quelque part entre Marlène Dietrich et Nico. A noter que cette compilation contient plusieurs 4 inédits et 9 jamais sortis en CD parmi lesquels « Nuit d’ été », « The First Time (Ever I Saw Your Face) », Hier Ou Demain (extraite du film « Anna ») Something Better et une version longue de « Sister Morphine ».

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
« Songs Of Innocence And Experience » (1965-1995)
Marianne Faithfull
(Universal)
16,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Vintage world (Click on the title)

La Saint Valentin dans tous ses états !

 La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... Lire la suite, ici.

Going out in Paris

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


News flash

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.