- DVD

Ça-Chapitre deux : Le retour du clown maléfique !

Jean-Christophe Mary - 19 février 2020
27 ans après la victoire du Club des Ratés sur Grippe-Sou, le sinistre Clown est de retour pour semer la terreur dans les rues de Derry...

En 1989 Grippe-Sou, le sinistre Clown semait la terreur parmi les enfants dans la petite bourgade de Derry. Devenus adultes, les membres du « Club des losers » ont tous quitté la ville pour faire leur vie. Cependant, lorsqu'on signale de nouvelles disparitions d'enfants, Mike, le seul du groupe à être resté vivre sur place, demande aux autres de le rejoindre. Traumatisés par leur expérience du passé, ils doivent maîtriser leurs peurs pour anéantir Grippe-Sou une bonne fois pour toutes. Mais comment s’y prendre pour affronter ce Clown, devenu plus dangereux que jamais...

Le film démarre sur une scène glaçante. Deux garçons s’embrassent. Des adolescents les observent et se mettent à les insulter, à les poursuivre et à les agresser. Ils finissent par jeter l’un des deux amoureux (interprété par Xavier Dolan) par-dessus un pont et le laissent se noyer. Dans ce Chapitre 2, on retrouve les ingrédients qui ont fait le succès de ce blockbuster dont le premier volet avait rapporter plus de 701 millions de dollars de recettes mondiales à la Warner : l’affreux Grippe-sous Ca et les membres du "Club des loosers" au grand complet. A coups d’effets spéciaux surprenants le réalisateur Andy Muschietti a particulièrement peaufiné sa mise en scène pour maintenir le spectateur en haleine. 

Conçu de manière originale, le scénario adapté du roman de Stephen King est découpé en trois parties : la première qui se concentre sur les retrouvailles des enfants devenus adultes à Derry, la seconde faites de flashback dans le film d’origine pour assurer une continuité esthétique entre les deux épisodes et la troisième avec une dernière scène très mélancolique. On a également un très bon développement de personnages tous plus attachants les uns que les autres.

Grâce à la photographie soignée- entre le bleu nuit et le gris noir-, nombres scènes sont mémorables. Au mieux, elles vous flanqueront une sacrée frousse., au pire elles vous feront frissonner de plaisir. A commencer par ce passage où le clown dévore Adrien le petit garçon dans le Palais des glaces, celui où Ca emporte la petite fille sous les gradins du stade de base ball. Côté gore, là aussi vous allez être bien servi: par ces créatures abjectes qui sortent de de petits biscuits chinois ou encore par ce plan où la tête de Beverly prend feu. Les attaques vicieuses de Ca dans la maison de la rue Nebolt, cette noyade dans un bain de sang (clin d’oeil appuyé au Shinning de Stanley Kubrick avec ses 17.000 litres de faux sang ) ou cette scène terrifiante où la vieille dame Mme Kersh se métamorphose en créature maléfique, tous ces plans sctotchent le spectateur à son siège du début à la fin. Mention spéciale aux comédiens tous très bons dans leur rôle, surtout Jessica Chastain et James McAvoy. Si on ajoute, la bande son orchestrée par Benjamin Wallfisch qui illustre habilement l’atmosphère inquiétante des scènes, ce Chapitre 2 nous emporte dans un monde surnaturel, absolument effrayant. Le charme opère et le suspens nous tient en haleine de bout en bout out au long des 169 min. Ames sensibles s’abstenir.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Ca - Chapitre 2
De Andy Muschietti
4K Ultra HD + Blu-ray - Édition boîtier SteelBook
Bonus :
Commentaire audio d'Andy Muschietti
Documentaires "Les étés de ÇA" :
- Chapitre Un, tu flotteras aussi (35'38")
- Chapitre Deux, ÇA se termine (39'30")
Making of :
- Cette réunion du Club des Ratés est officiellement ouverte (8'12")
- Grippe-Sou revit (9'55")
- Trouver les Lumières Mortes (6'18")

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Né il y a plusieurs millénaire, ustensile utilitaire, accessoire de mode très prisé puis tombé dans l'oubli, l'éventail semble avoir de nouveau le vent en poupe. Georgina Letourmy-Bordier, Experte en éventails à Drouot - Docteur en Histoire de l'Art, nous en parle. La suite ici.

Going out in Paris

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

News flash

Bansky à Barcelone - 100% non autorisée
Une centaine de reproduction dans un espace 'Trafalgar' par des artistes eux aussi anonymes. Bansky n'a à ce jour jamais montré son vrai visage ni son identité.
 
Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.