- Lire

Vienne, Portrait d'une ville

Jean-Christophe Mary - 2 mars 2020
Cet ouvrage revient sur le destin d'une époque qui fut sans doute la plus brillante, mais aussi la plus dramatique du génie européen. Le développement de l'architecture, la littérature, la musique, la philosophie, la psychanalyse sont ici évoqués à travers des centaines de photos...

Auteur de nombreux ouvrages Christian Brandstättern, Andreas J. Hirsch et Hans-Michael Koetzle rassemblent ici le fruit de leurs recherches sur les différentes facettes de la capitale Autrichienne. Au XIXème siècle, la ville connaît un curieux paradoxe. Alors que sa puissance politique et économique et territoriale est sur le déclin depuis que Napoléon a triomphé des Hasbourg et occupe Vienne, la ville connaît à nouveau, dès 1815, un formidable âge d’or culturel. Dans tous les domaines des arts, pictural, architectural, décoratif, musical, le temps est à la fête, la ville impériale rayonne dans toute l’Europe

Les auteurs racontent l’empreinte laissée par les architectes, les peintres, compositeurs et auteurs dramatiques, magnifiques artistes qui ont forgé l’âme de Vienne. Grâce à la présence de très grands talents, parmi lesquels, les architectes August Sicard et Eduard Van Nüll pour l’opéra de la Cour Impériale, les peintres Gustav Klimt, célèbre pour les plafonds qu’il a peints dans les édifices du Ring, Vienne cultive un luxe et une esthétique singuliers. Des lieux jouent le rôle d’incubateurs dans cette ville qui a souvent été décrite comme le « laboratoire de la modernité » : le salon viennois et le café viennois.

Vers 1900, Vienne compte près de 600 cafés où l’offre de journaux internationaux en fait aussi le rendez-vous incontournable des écrivains, intellectuels et hommes politiques. La tradition du salon viennois connaît son apogée vers 1900 grâce à la grande bourgeoisie juive où se croisent les élites artistiques et scientifiques comme le neurologue Sigmund Freud et le médecin Arthur Schnitzler, les écrivains Elias Canetti, Robert Musil, Rainer Maria Rilke, le peintre Gustav Klimt, et le metteur en scène Max Reinhardt. La musique s’y vit intensément à travers les créations de compositeurs comme Gustav Mahler

Tout au long du XIXe siècle, le mythe de Vienne, cité unique par son histoire, son architecture, son mode de vie, sa vitalité festive, se développe peu à peu. La ville est ouverte à tous les plaisirs et sa modernité s’exporte partout en Europe et fonde de nouvelles esthétiques.

Dans ce texte sobre et élégant, présenté en anglais, allemand et français, les auteurs nous livrent les trésors cachés et les histoires insolites de la ville et nous racontent la Vienne des fastes de la monarchie et de l’Empire 1839-1918, le Vienne de la fin de siècle et de la guerre froide 1918-1955 mais aussi la métropole moderne de 1955 à nos jours. A travers des centaines de photographies captées au cours des 175 dernières années, ce recueil nous invite à une promenade travers l’histoire et les quartiers de la capitale autrichienne son architecture, des palais baroques aux grandes réalisations aux fastueux appartements impériaux à Grande Roue du Prater, le labyrinthe de verdure du parc de Schönbrunn. La description minutieuse et les magnifiques portraits continuent à faire briller Vienne dans le monde entier.

Jean-Chritophe Mary pour www.micmag.net
Vienna. Portrait of the a city
Christian Brandstätter, Andreas J. Hirsch, Hans-Michael Koetzle
Editions Taschen, 2010 (trilingue, français, anglais, allemand)
50 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

Né il y a plusieurs millénaire, ustensile utilitaire, accessoire de mode très prisé puis tombé dans l'oubli, l'éventail semble avoir de nouveau le vent en poupe. Georgina Letourmy-Bordier, Experte en éventails à Drouot - Docteur en Histoire de l'Art, nous en parle. La suite ici.

Destaques de París

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

Notícias

Bansky à Barcelone - 100% non autorisée
Une centaine de reproduction dans un espace 'Trafalgar' par des artistes eux aussi anonymes. Bansky n'a à ce jour jamais montré son vrai visage ni son identité.
 
Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.