- Lire

Brian Jones, l'âme sacrifiée des Rolling Stones

Marie Torres - 2 mai 2022
C'est une nouvelle édition de l'ouvrage de Stéphane Koechlin « Brian Jones, l'âme sacrifiée des Rolling Stones » qui vient de paraître, actualisée et surtout enrichie de l'enquête sur sa mort. Accident ? Suicide ou meurtre ? Une lecture intéressante et agréable.

Qu'est-ce qui énerve le plus un fan de Brian Jones ? Qu'on attribue la création des Rolling Stones à Mick Jagger ou Keith Richards, voire au deux...

C'est lui le seul musicien, le multi-instrumentaliste de talent

Car nous, nous savons, que c'est lui, Brian, qui le 2 mai 1962 passe une annonce dans le Jazz News pour recruter des musiciens, ; que c'est lui qui a l'idée du nom "Rollin Stones" en hommage à Muddy Waters et à sa chanson "Rollin' Stone" ; que c'est aussi lui qui signe un contrat de 3 ans avec Impact Sound puis avec Decca. C'est lui le seul musicien, le multi-instrumentaliste de talent capable de jouer du piano, de la clarinette, du saxophone, de la guitare, de l'harmonica ou du dulcimer...

L'ouvrage de Stéphane Koechlin « Brian Jones, l'âme sacrifiée des Rolling Stones » revient bien sûr sur cette période de la vie de Brian et des débuts des Stones mais aussi sur la face "plus sombre", la drogue, les disputes, les jalousies, les procès...

Mais le "petit plus" qu'apporte cette seconde édition - la 1ère est parue en 1998 - vient de l'ajout du rebondissement de l'enquête sur sa mort .

« "J'ai tué Brian Jones ! " Frank Thorogood, le maçon a libéré sa conscience sur son lit de mort, en 1994. Fantasme ? Réalité ? Après s'être querellé avec le musicien, il lui a maintenu la tête sous l'eau jusqu'à l'asphyxie. Il aurait soufflé cet aveu à l'oreille de l'intendant des Rolling Stones, Tom Keylock, avant que le cancer ne lui consume tout le corps

... pourquoi Keylock a-t-il brûlé des papiers

Une déclaration qui sera réfutée par certains notamment par la fille de Thorogood... Mais des interrogations demeurent : pourquoi Keylock a-t-il brûlé des papiers et déplacé des objets dans la maison ? Pourquoi n'a-t-il jamais été interrogé par la police ?

« Que s'est-il réellement passé dans la rustique propriété du Sussex, Cotchford Farme » demande l'auteur dès le début de l'ouvrage. Saura-t-on un jour comment est mort Brian Jones ? Et d'ailleurs est-il réellement mort durant cette nuit du 2 au 3 juillet ? Ou quelques semaines plus tôt, le 8 juin, lorsque Mick et Keith, accompagnés de Charlie, lui ont annoncé qu'il ne faisait plus partie du groupe ? Lui seul le sait.

Et même si vous pensez connaître toute cette histoire par coeur, l'ouvrage de Stéphane Koechlin vous apportera quelques nouveautés. De plus, il est vraiment très agréable à lire. Et puis, c'est un hommage de plus à Brian.

Lire aussiBrian Jones, 50 ans déjà... 

 
 
Marie Torres pour www.micmag.net
Brian Jones, l'âme sacrifiée des Rolling Stones
Stéphane Koechlin
Editions Castor Astral, Mars 2022 (nouvelle édition)
14 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

L'histoire de « Mr Blue Sky », le titre d'Electric Light Orchestra qui rend heureux

Si le titre pas eu un énorme succès à sa sortie en janvier 1978, aujourd'hui, « Mr Blue Sky » est l'un des morceaux des années 70 les plus téléchargés et diffusés en streaming. Histoire d'une chanson « ensoleillée » ... Lire la suite, ici.


Destaques de París

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



Notícias

Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.