- Musique

Simple Minds « Street Fighting Years » une vraie rupture

Jean-Christophe Mary - 2 mai 2020
Il y a trente ans, « Street Fighting Years », l'un des albums majeurs de Simple Minds, clôturait les années 80 sur fond d’apartheid en Afrique du Sud et de tensions communautaires en Irlande.

On ne présente plus Simple Minds, groupe phare des 80’s, tant sa réputation mythique rayonne de par le monde. En quarante ans de carrière et plusieurs millions d’albums écoulés, le groupe de Jim Kerr impose le respect. Enchaînant concerts sur tournées marathon, albums dans l'air du temps et disques pas toujours à la hauteur, le combo écossais a su tenir le haut du pavé jusqu’au milieu des 90’s. Après un passage à vide, les musiciens ont su remonter la pente et renouer avec le succès public dès le milieu des années 2000. Quatre décennies à travers lesquelles, Jim Kerr et son groupe à géométrie variable se sont bâtis une réputation d’artisans pour faire de leur rêve de jeunesse cette formidable machine rock.

Huit albums plus tard, en 1989, le groupe allait définitivement propulser la pop new wave sur le devant de la scène internationale avec ce « Street Fighting Years ». Alors trente ans plus tard, qu’en est-il ?

En réécoutant, on se dit que l'album a su résister aux modes et l’évolution des courants musicaux. Non seulement les singles « Mandela Day », « Biko » ou « Belfast Child » sont là, toujours aussi imparables, grâce à la production du talentueux Trevor Horn. Enregistré en Écosse entre 1988 et 1989 avec l’aide de deux batteurs renommés - Manu Katché et Stewart Copeland - l’album marque une vraie rupture avec le précèdent et multi platiné « Once Upon A Time ». Ici les compositions explorent de nouveaux territoires et captent immédiatement l’attention à travers des textes politiquement chargés. Dans la foulée du concert caritatif Live Aid de 1985, l'âge de la trentaine aidant, Jim Kerr conduit les musiciens sur un rock plus "adulte", à travers un engagement humanitaire plus marqué.

Trevor Horn (ex-bassiste des Buggles désormais passé à la production) sculpte et peaufine un son taillé pour les « stadium rock », insuffle aux titres une couleur folk celtique. De son côté, Jim Kerr expérimente son phrasé sur des plages musicales beaucoup plus longues, beaucoup plus atmosphériques. Ainsi on trouve des chansons lentes comme « Let It All Come Dow » avec ce gimmick de bootleneck, « Street Fighting Years » aux ambiances planantes rehaussées de cordes symphoniques où les guitares électriques viennent balancer en contrepoint. « Street Fighting Years » est une chanson importante pour Jim Kerr qui relate les violences urbaines et l’assassinat de son ami, le chanteur chilien Victor Jara. Le groupe aussi hommage à de célèbres militants politiques comme Nelson Mandela « Mandela Day » et Steve Biko à travers une reprise du classique « Biko » de Peter Gabriel. A noter, la présence de Lou Reed sur « This Is Your Land ».

Pour fêter cette date anniversaire, le label Universal réédite ce chef d’œuvre dans une édition spéciale anniversaire remastérisée à Abbey Road. L’édition super deluxe 4 CD contient des remixes, des faces-B ainsi que le « Live in Verona » concert inédit enregistré en Italie en septembre 1989. Un beau travail de réédition pour « Street Fighting Years ». qui reste l'un des meilleurs albums du groupe.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Street Fighting Years en coffret 4CD en édition limitée 30th Anniversary
Simple Minds
4 CD, 44,99 euros
Album vinyle, 22,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

Mundo vintage (clicar no título)

Naguère jouets, aujourd’hui objets de collection, les voitures miniatures déchaînent les passions : on les recherche, on les accumule. On les classe par marques, matières, échelles, thèmes… Bruno de la Tour, fervent collectionneur, en possède plus de 4 000. Il nous dévoile ses précieux modèles. L'article, ici.

Destaques de París

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

Notícias

One World Together at Home
Organisé par Lady Gaga et l’association Global Citizen, en soutient à l’OMS, un concert confiné  se déroulera dans la nuit de ce samedi à dimanche. Au programme, entre autres, les Stones, Paul McCartney, Elton John... Où le suivre depuis chez nous ? Voir ici.

 
Sale virus !
Hello Christophe ! Celui que nous avions rencontré chez lui pour nous parler en esthète d'objets de collections années 60, de sons et de nuits inventives vient de succomber au Covid. Sale virus !
 
Les paroles de Hey Jude adjugées à 910 000 dollars
Le 10 avril, jour anniversaire de la séparation des Beatles, les paroles manuscrites de Hey Jude ont été vendues 910 000 dollars aux enchères. Paroles écrites par Paul pour réconforter le fils de John, après la séparation de ses parents.
 
Paul McCartney: la tournée française reportée
La productrice de la tournée française, a indiqué qu’elle travaillait au report des quatre concerts en France, prévus entre fin mai et début juin, et qui pourraient avoir lieu en 2021
 
Dur dur covid 19 - Micmag touché !
Micmag dans la douleur après la perte d'un ami et co-fondateur de Micmag.net. Thierry Bommart  (informaticien) a succombé suite à une insuffisance respiratoire. Jean-Louis Langlois qui a filmé plusieurs de nos reportages TV a plongé dans le noir puis est en cours de récupération.

Disco da semana

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net