Lisbonne - rendez-vous chineurs

Lisbonne- Un marché aux puces parfum-vintage

reportage Hélios Molina - 31 janvier 2017
Le marché "da ladra" et sa vue sur le Panteão Nacional a des airs de marché d'autrefois ou de joyeux rendez-vous de chineurs. Petit artisanat se mélange à un esprit de marché londonien au vintage de grand mère. Vinyles, objets de charme et fringues en font l'essentiel.

La feria da Ladra (traduisez par le marché aux voleurs) a tout de la ballade obligatoire dans Lisbonne les jours de marchés. Pour le chineur de base il y a un grand choix de vinyles dont des spécialistes en musique africaine ( Mozambique-Angola, Cap Vert, etc.) Plaques émaillées à l'authenticité non garantie, radios, son, fringues, blousons en cuir, jupes et tout l'attirail de fringues vintage, outils. Petits bars et la douceur de vivre garantie sous un soleil radieux !

Où ?

Quartier de S. Vicente, entre le Panteão Nacional (église de Santa Engrácia) et l'église Igreja de São Vicente de Fora.

Quand ?

Les mardis et samedis lorsqu'il ne fait pas trop mauvais temps. De 6h à 18h.

Reportage photo Hélios Molina pour www.micmag.net

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
  • ©Hélios Molina
    ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina
    ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina
  • ©Hélios Molina

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Vous voulez tout connaître sur la Saint Valentin ? Son origine, ses rites, ses pratiques ? La rédaction de micmag.net vous a concocté un bon petit dossier… Lire la suite, ici.



Going out in Paris

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

News flash

Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."