- Musique

The Black Keys, Let’s rock : Dansons maintenant !

Jean-Christophe Mary - 10 août 2019
A nouveau réuni, le duo d’Akron, The Back Keys, publie un neuvième album blues rock vintage, Let's rock, aux couleurs pop modernes !

Après break salutaire de cinq ans, histoire recharger les batteries et retrouver le plaisir de jouer ensemble, les Back Keys remettent au goût du jour cette soul pop efficace qui faisait la joie des teenagers au début des 60’s et 70’s. Une pop organique et nonchalante qui prend solidement appui sur le blues, le garage, la soul music, le tout rehaussé d’un empilage de voix dans la lignée des Beatles et Beach Boys

Dan Auerbach (guitare) et Patrick Carney (batterie) ont enregistré ces 12 titres au son graisseux et joyeux où la pédale fuzz s’en donne à chœur joie au milieu de mille et uns ingrédients pop plein de fraîcheur. Et oui c’est un réel plaisir que de retrouver le compositeur Dan Auerbach, un plaisir non feint que d’écouter sa voix truffée d’overdubs et autres effets spéciaux, un bonheur que de l’entendre marteler sa pédale fuzz et dégainer ses riffs de tueur. 

Dès le premier titre, ça commence fort. Les mélodies  « Shine a Little Light », « Breaking Down » et « Sit Around and Miss You » paraissent fragiles et puissantes à la fois quand les harmonies vocales semblent planer en apesanteur au dessus de la toile métallique. Comment ne pas succomber à ce mélange de force et volupté sucrée de cette production scintillante qui possède un dynamisme moderne doublé d'une sensibilité résolument rétro. Ecoutez « Lo/Hi ». Impossible de passer au titre suivant tant la construction couplet/ refrain est envoûtante, hypnotique. Difficile de décrocher. Résultat, on l’écoute en boucle, encore et encore

Le reste de l’album est calibré sur le même modèle : les arpèges de guitares télescopent les rythmes syncopées de batterie pour des tourneries entêtantes. On dénote aussi des ballades syncopées « Walk Across the Water » et « Tell me lies » aux mélodies totalement accrocheuses. A mi chemin entre soul et pop atmosphérique, les textes bien ficelés donnent aux compositions un caractère mûr et abouti . « Let’s Rock » est un véritable disque de pop-rock qui combine les expériences musicales bien au-delà du cadre pop traditionnel. Cet album est la bande son idéal de l’été 2019. A consommer sans modération.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Let's Rock
The Black Keys
CD, 15,63 euros
Vinyle, 18,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

Going out in Paris



A travers 100 extraits de films, affiches, scénariosphotos et archives inédites,  l’Hôtel de Ville de Paris rend hommage au cinéma homosexuel dans une exposition intitulée Champs d'amour. C'est jusqu'au 28 septembre prochain. Pour en savoir plus, ici.



News flash

Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.
 
Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.

Record of the week

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net