- Musique

Bruce Spingsteen « Only the Strong Survive » : le boss ressuscite les grands standards de la soul et

Marie Torres - 3 décembre 2022
Après « We Shall Overcome : The Seeger Sessions » (2006), album où il rendait hommage l’œuvre gargantuesque du chanteur folk rock Pete Seeger, Bruce Springsteen s’attaque cette fois au répertoire soul et R&B des 60’s et des 70’s. Un véritable élixir de jouvence.
Quand on y regarde de près, la soul et le R&B ont toujours fait parti de l’univers du Boss. Des bars du New Jersey qu’il écumait à la fin des 60’s aux stades de 80.000 personnes aujourd’hui, ces musiques ont infusé au fil du temps, dans la conception des chansons, l'enregistrement des albums avec le E.Street Band et bien entendu dans la façon de chanter, de placer la voix.

L'hommage rendu à cette soul music n'est qu'un juste de retour des choses. En revanche, ce qui est plus surprenant, ce sont les 15 chansons retenues. A l’exception de trois standards, aucune de ces chansons ne sont vraiment connues du grand public. Pour la conception de ce projet exit le E. Street Band. Bruce Springsteen et son fidèle producteur Ron Aniello (depuis l'album Wrecking Ball en 2012 ! ) ont travaillé à quatre mains pour recréer l’âme et le son de la Motown et de Stax, les mythiques labels soul et R&B des 60’s et des 70’s. Ron Aniello joue ici de tous les instruments, tous exceptés les cordes et les cuivres. Et le résultat est réjouissant.
Crée par Jerry Butler « Only the Strong Survive » (1968) raconte l’histoire d’un jeune homme au cœur brisé, consolé par sa mère. Si on se replonge dans le contexte de l’époque, ce texte émouvant s’adresse à la jeune population noire qui lutte pour ses droits civiques. Entre les classiques « Don’t play that song for me » (1961) crée par Ben E king repris des dizaines de fois (Aretha Franklin, Adriano Celentano..), « Turn Back the Hands of Time » (1970) de Tyrone Davis, on redécouvre «Nightshift » (1985), petit bijou des Commodores qui rend hommage aux grands noms de la soul, les Marvin Gaye et Jackie Wilson. Aux côtés du « When She Was My Girl » des Four Tops (1981), on retiendra cette très belle relecture du« The Sun Ain't Gonna Shine Anymore » initialement chanté par Frankie Valli (1965) puis propulsé dans les charts US l’année suivante par les Walker Brothers. A travers des titres comme « What Becomes of the Brokenhearted » ou le « Someday We'll Be Together » des Supremes (1961) titre doo-wop magnifiquement réorchestré, on retrouve dans cet album les thèmes cher à Springsteen, les grosses voitures américaines, les routes secondaires, les nuits d'été, les amours perdus. Grand fan de Sam and Dave dont il reprend régulièrement sur scène le tonitruant « Soul Man » , Bruce Springsteen a convié Sam Moore sur 2 titres : « Soul Days » de Dobie Gray (2000 ) et le déchirant « I Forgot to Be Your Lover » (1970) signé William Bell. Coup de cœur pour « I Wish It Would Rain » (1967) des Temptations Springsteen montre toute l’étendue de sa voix. Ces titres sont euphoriques, galvanisants, et vous redonnent du baume au cœur (et on en a bien besoin en ce moment !), à l’image du « Do I Love You (Indeed I Do ») chanté à l'origine Frank Wilson (1965).  « Only the Strong Survive » est une vraie réussite, un album aux couleurs sépias qui raisonne déjà aux airs de classic album. A noté que Bruce Springsteen & The E Street Band seront sur la scène de Paris La Défense Arena, le samedi 13 mai et le lundi 15 mai 2023.
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Only The Strong Survive
Bruce Springsteen
Paru le 11 novembre 2022
CD 15,99 euros / Vinyle 34 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Vintage world (Click on the title)

La Saint Valentin dans tous ses états !

 La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... Lire la suite, ici.

Going out in Paris

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


News flash

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.