- Musique

Nicolas Maury « La Porcelaine de Limoges : un album poétique au lyrisme limpide et lumineux.

Jean-Christophe Mary - 8 février 2023
Nicolas Maury, qu’on l’a découvert en Hervé, agent de star dans la série « Dix pour cent, troque la caméra contre un micro. Ces jours ci, il publie “La Porcelaine de Limoges” un premier album très réussi.
Pour son premier album, Nicolas Maury nous embarque pour un voyage pop orchestral dans la grande tradition de la variété des 70’s. Comme dans son premier long métrage « Garçon , le comédien réalisateur explore les méandres du spleen au travers d'un mélange de sonorités riches et subtiles.

Olivier Marguerit - qui signe ici paroles et musiques - a pour lui ce sens inné et évident pour la composition. Le résultat c'est une pop intime et raffinée, un ensemble de mélodies limpides aux arrangements ourlés, le tout interprété avec grand soin pour les parties vocales. On y découvre des ballades touchantes à la manière de Michel Berger, William Sheller ou Florent Marchet, de savoureuses ritournelles telles « Prémices », « Blouson noir », « Paris » ou « Où un baiser».

De bout en bout, les titres sont de véritables accroche-cœurs, un mélange heureux entre ambiance feutrée et profonde mélancolie. Sur « Porcelaine de Limoges » le titre qui donne son nom à l’album, les arpèges cristallins et discrets soulignent la voix claire, vibrante d’émotion et de spleen. On ressent une à fleur de peau sur « A ma fenêtre le matin » qui précède « Tout », l’une des plus belles chansons de l’album.

Cet opus a aussi des airs de fête avec des titres dansants comme « Gentleman » ou « Avec lui » aux arrangements disco 80’s que ne renieraient pas Clara Luciani ou Juliette Armanet. Dans « Vers les falaises », Nicolas Maury chante l’espoir et les rendez-vous, le spleen des jours sans, les larmes, tout ce qu’on ne dit pas, les rendez-vous manqués, les souvenirs, les jeux amoureux, l’ombre des absents, les faux semblants, les mensonges, les trahisons, les omissions, les envies charnelles, les baisers fougueux, les souvenirs heureux et les sentiments ambigus.

A travers ces 14 chansons aux orchestrations parfois proches des grandes comédies musicales, les arrangements nous entraiement dans une ivresse qui nous fait tourner la tête, réveille nos sens par de délicats parfums « Désirs en fuite ». Les textes, intenses, mettent en relief la force et la douleur des sentiments d'Olivier Marguerit. Hâte de voir à quoi ressemble en live ce bel univers, le 31 mars, au Café de la Danse.
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
La Porcelaine de Limoges
Nicolas Maury
CD 16,99 euros / Vinyle 21,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

Vintage world (Click on the title)

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Going out in Paris

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


News flash

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)