- ciné

GIMME DANGER : Les Stooges dans l’oeil de Jim Jarmusch

Jean-Christophe Mary - 3 février 2018
The Stooges, ca vous dit quelque chose ? Rien que le nom claque aux oreilles. A ses débuts au milieu des 60’s, le quartet emmené par Iggy Pop a constamment redéfini les limites du rock garage, précurseur avant l’heure du mouvement punk.Un rockumentaire de Jim Jarmusch leur rend hommage.

Pour ce rockumentaire hommage aux Stooges, le réalisateur Jim Jarmusch et Iggy Pop ont opté pour « Gimme Danger » issu de l’album mythique « Raw Power ». Un titre évocateur qui résume en deux mots la musique et le mode de vie hors norme de ce gang d’outlaws originaire de Ann Arbor.

Guidé par la voix rocailleuse si caractéristique d’Iggy Pop, on suit durant 1h45 l'histoire du groupe. Entrecoupées d'interviews de leur manager Danny Fields et de la petite soeur Asheton, Kathy, les images d’archives apportent une chaleur et uen émotion particulière de la part de ces musiciens légendaires dont la carrière a traversé 50 ans de musique. Tous les membres importants des Stooges- dont certains sont décédés aujourd’hui- apparaissent dans les interviews, entrecoupées de superbes images d'archives live, d’affiches, shows TV de photos en noir et blanc et video clips. Assis face caméra, Iggy Pop raconte de façon chronologique, l’histoire du groupe. On comprend mieux leurs influences qui sont les figures du rock l’époque (le MC5 et les Who), le contexte dans lequel le groupe a émergé musicalement, culturellement, politiquement et historiquement.

On retrouve des archives du jeune Iggy Pop, chanteur iconique et frappadingue au physique improbable (entre Noureev et l’homme préhistorique !) qui déjà à l’époque hurle comme un possédé et danse sur scène à demi nu dans une sorte de ballet démoniaque. Dans ce montage serré, on découvre que les frères Asheton et Dave Alexander étaient des personnages fascinants qui auront servis de tremplin pour la carrière solo d'Iggy Pop. Les images live rendent compte de la fureur et la primitivité scénique du groupe, notamment cette image icônique d'un Iggy possédé debout sur la foule, se tartinant le torse avec un pot de beurre de cacahuètes

Jim Jarmusch retrace leur incroyable ascension jusqu’au Panthéon du rock mais aussi leurs mésaventures en montrant leurs inspirations et les motivations de leurs premiers défis commerciaux.

On y apprend ainsi que David Bowie prend en main un Iggy Pop à la dérive quand le groupe ravagé par la dope est viré de sa maison de disque. Bowie invite à Londres Iggy Pop, James Williamson et les frères Asheton pour enregistrer ce qui deviendra « Raw power ». Quatre ans plus tard le mouvement punk britannique émergera avec à sa tête les Sex Pistols et les Clash. Mais ça c’est une autre histoire.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
GIMME DANGER
Acteurs : Iggy Pop, Ron Asheton, Scott Asheton
Réalisateurs : Jim Jarmusch

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

(Re) découvrez les grands tubes anglo saxons des années 50, 60, 70, 80... et les anecdotes et histoires qui les entourent... Cette semaine Satisfaction des Stones.



Going out in Paris

C'est reparti pour le confinement... et pour la fermeture des musées ! Aussi Micmag vous propose une sélection de musées proposant des visites virtuelles de leurs espaces et expositions. Bonne visite, ici.

News flash

Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !
 
Une petite pensée pour...
Si un détraqué ne l'avait pas assassiné le 8 décembre 1980 à New York, John Lennon aurait eu 80 ans aujourd'hui (9 octobre).
 
Marvin Gaye bat les Beatles parmi les meilleurs disques de tous les temps

 Marvin devient une valeur sûre ! Le rock est en perte de vitesse et le rap s'envole dans les ventes chez les disquaires de la planète


 
Secret : Almodovar et son prochain film
"La Voix Humaine" est le prochain film de Pedro Almodóvar avec Tilda Swinton
L'adaptation de la pièce de Jean Cocteau sera présenté au festival de Venise et il est fort probable que ce soit un court-métrage

 
Sortie du film "White Riot

Fin des années 70, Royaume-Uni. Face à la montée de l’extrême- droite nationaliste et raciste, né le Rock Against Racism qui, avec The Clash, va réconcilier sur des rythmes punk, rock ou reggae les communautés d’un pays en crise. Voir la bande-annonce, ici.