Madrid (Espagne) - Arts

Au musée du Prado, l'Enfer attire plus que le Paradis...

Marie Torres - 10 juillet 2023
Selon une étude menée par l'Université Miguel Hernandez d'Elche en Espagne, les visiteurs du Prado seraient plus attirés par l'"Enfer" de Jérôme Bosch que par son "Paradis". Explications.
Le Jardin des Délices / Jérôme Bosch (crédit photo MUSEO NACIONAL DEL PRADO)

"L’enfer a été fait pour les curieux" a écrit Saint Augustin dans ses Confessions. L'étude menée au musée du Prado,à Madrid, par l'Université Miguel Hernandez d'Elche (Espagne), semble bien lui donner raison.

Durant trois après-midi, les chercheurs ont distribué aux visiteurs, des lunettes spéciales munies d'un dispositif qui enregistrait chaque mouvement des yeux pendant leur passage dans la salle 56A où se trouve "Le Jardin des Délices" de Jérôme Bosch.

Ce dispositif a permis d'enregistrer la position des personnes dans la pièce, de mesurer le temps passé par chacune d'entre elles devant le tableau et la partie du tryptique qui a le plus attiré leur attention.

Les enregistrements d'une cinquantaine de visiteurs ont ensuite été analysés. Il en ressort que si c'est devant le tableau de Jérôme Bosch "Le Jardins des Délices" que les visiteurs de la salle 56A s'attardent le plus longuement, c'est avant tout pour observer "L'Enfer". En effet, le visiteur lui consacre 30,9 sec/m2 contre 21,6 sec/m2 pour la table centrale et 12,6 sec/m2 pour le panneau qui correspond au "Paradis".

Pour rappel, "Le Jardin des Délices" de Jérôme Bosch qui se trouve à Madrid, au musée du Prado, a été peint vers 1503. C'est un triptyque, une huile sur bois de chêne, de 220 × 386 cm qui représente, à gauche, le "Paradis", au centre une multitude de personnages se consacrant à diverses activités plus ou moins morales et enfin, à droite, l'"Enfer" avec ses damnés subissant des supplices ou brûlant dans les flammes et, tout à droite, l'autoportrait inquiétant du peintre qui nous semble suivre des yeux...


Museo Nacional del Prado (museodelprado.es)

Marie Torres pour www.micmag.net
Musée du Prado
Plaza de Murillo
Madrid
Entrée : 15 euros

 

Ultima hora

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.