- Musique

David Bowie / Ziggy Stardust and The Spiders From Mars : The Motion Picture Soundtra

Jean-Christophe Mary - 18 octobre 2023
« Ziggy s’est mis à la guitare et puis décida... tout envoyer balader". Ce 3 juillet 1973, face à 3.500 fans abasourdis, David Bowie mettait un terme à une ascension fulgurante faite d’effervescence et de folie musicale à travers l'une des performances les plus légendaires de toute sa carrière.

Pour bien comprendre l’importance de l’évènement, il faut se replonger dans le contexte de l’époque. Après avoir végété pendant des années dans le milieu underground londonien, David Bowie devient en quelques mois une star internationale grâce à son album « Aladdin Sane », sorti au mois d’avril 1973.

C’est l’aboutissement d’un long cheminement créatif suite à la création l'année précédente du personnage de Ziggy Stardust. En effet David Bowie et son groupe, Ziggy Stardust and the Spiders from Mars tournent inlassablement au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et au Japon, grimpant une à une les marches de salles de plus en plus grandes. En l’espace de 18 mois et de deux albums, les Spiders From Mars auront assuré près de 200 concerts à un rythme effréné. La santé mentale de David Bowie en est fortement fragilisée, à tel point qu'il ne fait plus vraiment la différence entre son alter ego de Ziggy et lui-même. L’autre raison de ce sabordage est d'ordre financier. En effet, le label RCA refuse de financer une nouvelle tournée aux Etats-Unis pour promouvoir « Aladdin Sane » car le groupe a du mal à s’y imposer. Autant de raisons pour que David Bowie veuille en finir avec sa créature mais peut –être aussi avec l’idée qu'un Ziggy mort et enterré continuera de vivre dans le cœur des fans.

On redécouvre combien la palette musicale de Bowie était large à l'époque.

Comme il le montrera tout au long de sa carrière, David Bowie est un créateur en perpétuelle mutation. En ce début d’été 1973, il lui faut donc se réinventer au plus vite autant pour des raisons artistiques que commerciales . Annoncer face public sur la scène de l’Hammersmith Odeon de Londres la fin d'un groupe alors au sommet de sa gloire est un remarquable coup de théâtre doublé d’un génial coup marketing. Entre électricité et émotion, l’atmosphère qui règne sur scène est parfaitement rendue ici. On redécouvre combien la palette musicale de Bowie était large à l'époque.

Ce double live est une succession de chansons qui vont à de la comédie musicale au cabaret « Changes » et « Oh You Pretty Things », « Time », au hard rock « Sufragette City », « The width of a Circle », en passant par le folk « My Death » ou le space rock « Moonage Daydream », « Space Oddity ». Outre trois reprises "My Death »(Jacques Brel, Mort Shuman), « Let's Spend the Night Together » ( Mick Jagger, Keith Richard) et le « White Light/White » Lou Reed on notera ici "Jean Genie/Love Me Do », medley d’anthologie avec un Jeff Beck à la guitare qui vous colle la chair de poule.

...le discours d’adieu de Bowie à ses fans...

En amont du bien nommé « Rock 'n' Roll Suicide » le discours d’adieu de Bowie à ses fans est lui aussi émouvant. L'annonce a choqué et surpris tout le monde, y compris les membres de son propre groupe. Si le réalisateur Donn Alan Pennebaker a capturé l’événement ce 3 juillet 1973, le film et l'enregistrement audio resteront dans les tiroirs pendant une décennie. Alors que le label RCA souhaitait sortir le film, Tony Visconti et Bowie remixent la partie audio en 1981. Dix ans plus tard, le label EMI sortira un coffret 2CD pour le 30e anniversaire. Aujourd'hui pour la réédition du 50e anniversaire, la bande originale a été nouvellement remasterisée et comprend enfin le medley de « The Jean Genie/Love Me Do » et « Round And Round » (Chuck Berry) avec Jeff Beck.

Ces ajouts ont été mixés par Tony Visconti. Le film a également été restauré numériquement par le fils de D.A., Frazer Pennebaker et est publié sur Blu-ray. Côté formats, le fan aura le choix entre une édition 2CD+blu-ray qui contient le film et audio, un coffret 2LP pressé sur vinyle doré et un coffret 2 CD. Qu'on se le dise !

jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Ziggy Stardust and The Spiders From Mars
David Bowie
CD 17,99 euros / Vinyle 48,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

El mundo del vintage

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Salir en Paris (Pincha en el título)

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


Ultima hora

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)