- Agenda

Rigoletto à l'Opéra de Paris : une grande dramaturgie Verdienne

Jean-Christophe Mary - 24 octobre 2021
Inspiré du Roi s’amuse de Victor Hugo, Rigoletto marque un tournant esthétique dans la carrière de Giuseppe Verdi. C'est le premier volet d’une trilogie «populaire» que le compositeur italien poursuivra avec Le Trouvère et La Traviata. Un chef-d’œuvre passionné où se côtoient la haine,la violence.

Placée sous la direction du jeune chef Giacomo Sagripanti, cette collaboration, entre le metteur en scène Claus Guth et l’Opéra de Paris, est un pari réussi.

Dans le Palais de Mantoue, le bouffon Rigoletto est le complice des mœurs libertines du duc, son maître. Lorsque Rigoletto apprend que le duc tente également de séduire sa propre fille Gilda, le bouffon tend un piège mortel à son seigneur. Malheureusement, Gilda fait déjouer ses plans, au péril de sa propre vie. Fou de rage, Rigoletto promet à sa fille, horrifiée, de la venger. Cette vengeance se retournera tragiquement contre lui. Entre le duc, futile, licencieux, et Gilda, victime de l’ignorance dans laquelle elle est retenue prisonnière, se dresse une figure à deux visages : celle du bouffon bossu et celle d'un père obsédé par la malédiction. Monstrueux et déchirant, grotesque et sublime, le rôle-titre atteint son apogée dans l’air « Cortigiani, vil razza dannata », dont le mouvement descendant, de l’explosion de rage à l’imploration, affirme la capacité du compositeur à plier une forme héritée du bel canto à la vérité du théâtre.

Le parti pris de Claus Guth est de présenter ce mélodrame sous l’angle de la malédiction dont est frappé le personnage principal. A travers ce double de Rigoletto, le spectateur assiste au drame à travers les yeux d'un homme vieilli et brisé, entre le SDF et le sosie du Joker de Batman, un bouffon qui revis la tragédie qui l’a détruit et a causé la mort de sa fille. Le décor imposant, une immense boite en carton, est une véritable trouvaille.
Toute l'histoire de Rigoletto tient dans cette boite de pandore qui s’ouvre sur l'acte 1 et se referme sur l'acte 3.

La vision du metteur est structurée autour de la relation père-fille. Saisi de panique à l’idée de perdre Gilda, Rigoletto s’emploie à la mettre constamment en scène en petite fille, comme s’il voulait l’empêcher de grandir, de devenir une femme. Gilda réagit en dissimulant son désir naissant pour un étranger qui se révèle être le duc. Mais cette échappatoire est un leurre car le duc projette sur elle ses propres fantasmes. Elle passe ainsi d’une prison à une autre. Coté voix, on a plaisir de découvrir Dmitry Korchak reconnu comme l’un des ténors les plus doués de sa génération dans le rôle de Il Duca di Mantova. Ludovic Tezier, à la voix autoritaire et chaude, riche sur toute la tessiture, campe lui un Rigoletto particulièrement touchant. Sa gestuelle et sa théâtralité dévoilent un père sensible, aimant et inquiet.

Ce bouffon revoit défiler sa vie devenue une humiliante farce que seule la présence de sa fille peut adoucir. On retrouve avec un plaisir non feint « La donna è mobile », l'aria qu'il entonne dans le troisième et dernier acte, c'est l'un des airs d'opéra les plus populaires au monde. Nadine Sierra, l’une des plus belles voix de soprano à être apparue ces dernières années, endosse elle le rôle de Gilda, le premier grand rôle avec lequel elle avait débuté sa carrière en Floride, lorsque elle avait tout juste vingt-trois ans. Un rôle qu’elle maitrise parfaitement avec ces modulations riches, tout en finesse. Son « Caro nome » est génial. Sa technique est phénoménale, il suffit d’entendre ses trilles parfaits. Son interprétation est dramatique, émouvante et apporte de grandes émotions dans l’aria.

Enfin, le géorgien Goderdzi Janelidze, baryton basse au timbre magnifique, compose lui un Sparafucile inquiétant. Si on ajoute à cela un mariage qui allie costumes de la Renaissance et vêtements du 21eme siècle, la musique imposante et majestueuse composée par Giuseppe Verdi, une direction d’orchestre confiée à la baguette du jeune chef Giacomo Sagripanti, ces 9 nouvelles représentations raisonnent déjà aux airs de triomphe.

Rigoletto
Guijeppe Verdi
Langue : Italien
Surtitrage : Français / Anglais
Opéra Bastille - du 23 octobre au 24 novembre 2021
De 171 euros à 15 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

VINTAGE & COLLECTIONS

La Saint Valentin dans tous ses états !

La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... La suite, ici.


SORTIR À PARIS

Le musée Cernuschi possède l’une des plus importantes collections européennes de peintures chinoises modernes et contemporaines ; pour la première fois, il leur consacre une exposition à ses merveilles faites d'encre et de papier. Plus d'infos, ici

BRÈVES

Les combattants Théchènes Tik Tok en Ukraine
  • Au lieu de se battre en première ligne, les Kadyrovites  (fidèles de Kadyrov) ont tendance à publier des vidéos TikTok mises en scène de loin derrière les lignes ennemies. C'est pourquoi ils ont été surnommés "guerriers TikTok".

 
Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.