- Lire - Suspense

Un flic à Santiago

Marie Torres - 1er décembre 2015
Les auteurs sud-américains seraient-ils les meilleurs en matière de romans noirs ? Il faut le croire. Après l’excellent « Puerto Apache » de Juan Martini, encore un très bon polar venu de là-bas. « Tant de chiens » de Boris Quercia nous arrive tout droit du Chili. Avis aux amateurs… et aux autres.

Sale temps pour Quiñones. Etre flic à Santiago du Chili n’est pas toujours rose, c’est vrai, mais là franchement rien ne va plus. Jiménez, son partenaire, vient de se faire tuer au cours d’une fusillade avec des narcotrafiquants.  Bien sûr, Quiñones sait bien que « mourir fait partie du boulot » mais, après cette disparition, il y a eu cette petite phrase lâchée par un gars des Affaires Internes.  Ces quelques mots  qui  le dérangent profondément : « Le problème c’est que Heraldo Jiménez est impliqué dans des disparitions de drogue constatées après des saisies dans le port. »  Un ripou Jiménez ?

Bien sûr, Quiñones  veut en savoir plus. Il commence à enquêter. Mais,  comme un problème n’arrive jamais seul, une jeune femme, Yesenia, qu’il a connue lorsqu’elle était encore une enfant,  surgit sur son chemin. Et, en guise de « Comment vas-tu ? » ou « Qu’es-tu devenu ? », elle lui annonce tout de go : « J’ai besoin de tuer quelqu’un ». ..

En souvenir du passé, peut-être aussi parce qu’il traverse une mauvaise passe, Quiñones  va accepter de l’aider  tout en continuant à enquêter sur les supposés écarts de son coéquipier Jiménez …

Humour, amour, sexe, corruption, suspense…  Tous les ingrédients du roman noir sont là et Boris Quercia, né à Santiago du Chili en 1967, y ajoute son  « petit plus », son talent. A ne pas manquer.


Marie Torres pour www.micmag.net
Tant de chiens
Boris Quercia
Traduction Isabel Siklodi
Editions Asphalte, novembre 2015
21 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000
et 12 000 ».

 Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre.

SORTIR À PARIS

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



BRÈVES

Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.