- Lire

"Yes", le livre référence sur l’un des groupes majeurs de la scène rock progressive

Jean-Christophe Mary - 30 janvier 2024
Formation à part dans le coeur des fans de rock progressif, "Yes" est un groupe qui a maîtrisé tous les grands courants musicaux de ces 50 dernières années : rock psychédélique, folk pastoral, musique baroque, pop, chansons. Ce livre de référence retrace la fabuleuse carrière de ce groupe hybride.
Aux côtés de Barclay James Harvest, Emerson, Lake & Palmer ou Jethro Tul, Yes aura contribué à populariser le rock progressif auprès du grand public.
Originaire de Londres et doté d'un parcours musical long de plus d'un demi-siècle, le groupe aura compté dans ses différentes formations dix-huit musiciens dont la moitié d'entre eux y a fait plusieurs passages (pas moins de cinq pour Rick Wakeman).

"Yes" devient l'un des principaux représentants de la musique progressive

Du fait des nombreux changements de musiciens, le groupe a cette particularité, celle de ne jamais avoir enregistré plus de deux albums studio consécutifs avec la même formation. La première mouture du groupe comprend le chanteur Jon Anderson, le guitariste Peter Banks, le bassiste Chris Squire, le claviériste Tony Kaye et le batteur Bill Bruford. Le groupe sortira deux albums, "Yes" (1969) et "Time and a Word" (1970) l'année suivante. 1971 marquera l'arrivée de Steve Howe (guitare) sur le "Yes Album". Avec Rick Wakeman aux claviers, puis Alan White à la batterie, "Yes" devient l'un des principaux représentants de la musique progressive, par ses albums "Fragile" (1971), "Close to the Edge" (1972), "Tales from Topographic Oceans" (1973), "Relayer" (1974, avec Patrick Moraz), "Going for the One" (1977) et "Tormato" (1978). Après l'album "Drama", enregistré avec les membres du duo The Buggles,Trevor Horn et Geoff Downes, "Yes" se séparera fin 1980. Au fil des membres qui se seront succédés, le groupe aura bâti autant de cathédrales sonores et visuelles que singulières, devenues synonymes de "rock progressif". Au cours du temps et des albums, Yes aura apposé à son rock & roll musclé différentes signatures faites de rythmiques complexes, de folk pastoral épissé et de musique baroque structurant leurs chansons sous la forme de pièces instrumentales et orchestrales très ordonnées, le tout mis en valeur par les illustrations fantastiques du dessinateur Roger Dean.

A la fin des 70’s, Yes va durcir le ton par des sonorités hard rock. Le groupe aura finalement traversé l'ère MTV grâce à l’album "90125" (1983) et à son mega hit planètaire produit par Trevor Horn, "Owner of a Lonely Heart", le tout premier hit américain numéro un du groupe. Si leur renommée décline à la fin des 80’s, le groupe restera actif tout au long des décennies suivantes, malgré de multiples changements de line-up. Grâce à des tournées marathons aux quatre coins de la planète et à la sortie sporadique de nouveaux albums « Heaven & Earth » (2014) et « Mirror to the Sky » (2023), les musiciens ont maintenu une base de fans fidèles tout en continuant d’explorer de nouvelles sonorités.

Un très beau livre à grand format écrit
par un passionné

En présentant l'ensemble de l'œuvre de "Yes", les albums studios, les live et les archives, Dominique Dupuis nous plonge au cœur de l’univers du rock progressif des 70’s. On retrouve ainsi Jon Anderson avec Vangelis, Steve Howe avec Asia, Bill Bruford avec King Crimson et Rick Wakeman, et ses œuvres majuscules que sont The Six Wives of Henri VIII et Journey To The Center Of The Earth. L’auteur consacre un chapitre important aux 25 albums studio, un autre aux live et concerts mythiques, et les chapitres suivants à chacun des membres fondateurs autour de leurs projets solos, de leurs formations parallèles et de leurs archives personnelles. Dominique Dupuis conclue l’ouvrage sur les carrières respectives de Trevor Horn et Geoff Downes.

Un très beau livre à grand format écrit par un passionné, détaillé et très précis qui dresse un portrait fidèle de la carrière de ce groupe majeur, peut-être le plus important de la scène rock progressive de tous les temps.
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Yes
Dominique Dupuis
Éditions du Layeur, 2023
45 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)