France - Musique

Cali : « les gens ont vraiment besoin d'un beau happy end »

Marie Torres - 17 décembre 2012
Chanteur passionné, engagé, lyrique, Cali serait-il sur la voie de la sagesse ? C’est ce que laisse présager son cinquième album, « Vernet-Les-Bains », du nom de son village natal des Pyrénées-Orientales.

On connaissait Cali sautant, bondissant sur scène.  Cali chanteur énervé, engagé. Mais voilà après quatre albums et des centaines de concerts endiablés, notre Catalan a besoin de souffler. « Je me suis rendu compte que cela me faisait du bien de ne pas être obligé de pousser la voix pour être au-dessus du groupe », a-t-il remarqué.

Et Cali a commencé à écrire de nouvelles chansons. Chez lui, dans le sud, à Rivesaltes près de Perpignan, ou pendant ses étapes parisiennes. Il s’est mis à enregistrer, avec très peu de musiciens. Un, deux, trois pianos… une guitare, le violon historique des Waterboys, Steve Wickham… Et ce cinquième album « Vernet-Les-Bains » est dans la retenue,. Dans l’épure. Dans la douceur. Une mélodie, un texte, une mélodie, un texte, une mélodie…
Même si le bonheur n’est pas tout à fait là. Vous connaissez Cali ? Ses fantômes l’accompagnent toujours ;  « On dit que la souffrance forge le caractère/On dit ça… », chante-t-il dans « Venez me chercher ». Ou encore : « Je sais que l’amour a tué plus de gens que tout un siècle de choléra », dans « Amour m’a tuer ». Mais il reconnaît aussi, dans « Happy End » que « les gens ont vraiment besoin d'un beau happy end ». Alors…

Visionner le clip L’amour est éternel

Marie Torres
Vernet-Les-Bains, Cali
16€99

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

EVENEMENTS

NEWSLETTER

BREVES

Astérix, "je suis Charlie"

En mars, une planche d'Astérix sera mise en vente, chez Christie's, au profit des familles des victimes de Charlie Hebdo.

 
Vous avez dit bizarre ?
1700 jets privés de "l'élite planétaire" volent pour une réunion sur le réchauffement climatique à Davos en Suisse !!! Vous avez dit bizarre ?
 
Lénine, relève-toi…

Deux Russes condamnés à dix jours de prison pour avoir aspergé d'eau bénite le mausolée de Lénine en hurlant « Lève-toi et marche ! ».

 
Quand Pékin rit jaune...

La Une du mensuel satirique Fluide Glacial, un Français conduisant en pousse-pousse un Chinois et une blonde, a provoqué la colère de Pékin. 

 
Fournaise à bord
Bloqués au sol dans un avion sans air conditionné, les passagers d'un vol Rio-São Paulo finissent par ouvrir eux-mêmes les portes de secours. 

FACEBOOK

Facebook