Paris - Musique

Etienne Daho à l' Olympia : Une messe noire électrique et tendue ponctuée de réels moments de grâce

Jean-Christophe Mary - 3 décembre 2018
Dans la foulée de sa prestation au Pitchtfork Music Festival en novembre, Etienne Daho était pour cinq soirs dans un Olympia (sold out) avec un show electro pop rock où guitares et machines tenaient la première place.

Il est 21h00, ce samedi 1er décembre. Les lumières se tamisent alors que des néons rouges embrasent la scène. Les cinq musiciens entrent un à un arborant chacun le loup noir du justicier masqué. Des coulisses, Etienne Daho entonne les Filles du Canyon et apparait micro à la main marquant la première surprise de la soirée.

Dans la salle l'ambiance est aussi chaleureuse que bonne enfant. Etienne Daho, 60 ans et physique d’éternel jeune premier, en blouson jean jeans et bottines noirs, livre ses chansons d’une manière brute, plus rock. Les dernières chansons s'inscrivent dans la pure tradition electro pop des 80's ce qui donne au concert ce coté magique et intemporel. Le charme opère et le public est debout dès le premier titre. Daho passe en revue les titres de son dernier  Blitz  parmi lesquels Le jardin, Les flocons de l'été, Chambre 29, L'étincelle, Après le blitz sans oublier les classiques qui fonctionnent comme un juke box des 80’s et des 90’s Le grand sommeil, Week-end à Rome, Sortir ce soir, Des attractions désastre, Tombé pour la France et Épaule Tattoo.

La musique est nourrie de guitares saturées, de loop de batterie servis par de puissants arrangements electro signés de son directeur musical et claviers, Jean-Louis Pierrot. La magie opère encore plus fort sur Arnold Layne  (reprise de Pink Floyd) et Chambre 29 en hommages à son idole de jeunesse Syd Barett et sur le magnifique En Surface de Dominique A.

Ce soir, les mélodies limpides font mouche les unes après les autres sans quasi aucun temps mort jusqu’à You're like a summertime, excellente reprise d’Ultra Orange & Emmanuelle Seignier. En rappel, on aura droit à un final des plus élégants avec les magnifiques Bleu comme toi, Nocturne en duo avec Jade Vincent du groupe Unloved. Le concert s’achève sur Ouverture toujours aussi émouvant. Superbe.

Etienne Daho week end à Rome Les flocons de l'été Paris Olympia 30 novembre 2018
Texte et photos JC Mary

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Cartes postales, voitures miniatures, coqs, boules de neige mais aussi jukeboxes... 23% des Français de plus de 15 ans déclarent réaliser une collection. Qui sont-ils ? Pourquoi conservent-ils des objets ? Retour sur quelques portraits de "passionnés". Lire la suite.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 27 janvier 2019, le Musée du Luxembourg propose une rétrospective d'Alphonse Mucha. Affiches, planches, peintures, photographies, bijoux, sculptures, pastels... sont à découvrir. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.
 
Brésil

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.

 
Un journaliste tué au Mexique
Mario Gomez est le 9e reporter tué cette année au Mexique, deuxième pays le plus dangereux pour exercer l’activité de journaliste après la Syrie.
 
Des notes de frais faramineuses
Le Canard enchaîné du 19/09 chiffre à 410 000 euros sur cinq ans – soit plus de 6 800 euros par mois les frais de transport de Jean-Paul Cluzel l'ex patron des musées nationaux
 
Insolite !
Une librairie de Brattlebroro, dans l’Etat du Vermont, au nord-ouest des Etats-Unis, donne des livres au commissariat de sa ville pour occuper les personnes en garde à vue.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture AFRICA

Our photographer Michael Wagener in Africa send every month 1 picture from his trip around the world

Flora and Cherrelle From France. Both are living currently in Nairobi , but I met them at the Crazy Afrika Burn (the spirit of Nevada's famous Burning Man to Stonehenge Private Reserve). A electronic music festival in the Karoo desert of South Africa. ©Michael Wagener may 2018