- Agenda

Ci-joint une chronique album Rover Eiskeller : un igloo pop folk pastoral et raffiné !

Jean-Christophe Mary - 
En 2013,on découvrait son physique de colosse aux allures de dandy et ses titres pop rock aux sonorités héritées des 70’s. Une révélation. On apprend donc avec plaisir le retour de Timothée Régnier, personnage flamboyant à la voix lyrique et vibrante autour de nouvelles chansons pop folk pastorales.

Déjà sur « Rover » (2012) et « Let It glow » (2015), Timothée Régnier, colosse de 1,90 qui se cache sous le pseudo de Rover, recyclait à sa manière l’héritage rock psychédélique laissé par The Beatles, The Beach Boys, David Bowie et Lou Reed à grand renfort de voix aériennes, guitares pop rock et basses lancinantes peuplées de prodigieux effets spéciaux.

« Eiskeller » s’inscrit dans la continuité de cette dream pop héritée des 60 et 70'S, 13 titres qui coulent tout en douceur. Le multi-instrumentiste s'est réfugié dans une ancienne glacière de la commune bruxelloise de Saint-Gilles pour construire cette electro pop aux sons futuristes élaborée à base de synthétiseurs, samples, compresseurs et autres rack d’effets. D’entrée « To This Tree » nous entraîne dans un monde rétro futuriste 60’s avec ces voix enchanteresses sur fond de rythmiques doucement saccadées. Sur « Venise Hat » dominé par une basse batterie plus groovy, Timothée Reigner nous attire doucement vers un une pop moderne avec des superpositions de voix leads savamment alambiquées qui rappellent le David Bowie des 70’s. Notre curiosité monte d'un cran sur « Roger Moore » titre fort où l'héritage de Bowie est plus qu'évident avec sa rythmique ensorceleuse, ce piano qui tourne en boucle comme un vinyle rayé. L'émouvant « For Ages », petite cathédrale sonore, renvoie au meilleur de Coldplay avec sa mélodie lumineuse son orchestration aérée. « Rising High » et « Silent Fate » sont de vraies bouffées d’oxygène avec leurs atmosphères mélancoliques tout en apesanteur.

Quant à « Burning Flag » et « Wasted Love » voilà deux titres attrapes cœurs, aux mélodies déchirantes, truffés d’effets sonores. « Burning Flag » voilà un morceau entêtant qui rappelle les grandes heures de Radiohead avec ces claviers planants, ces guitares hypnotiques sur lesquelles plane une voix diaphane. Un titre dont ne se lasse pas. Un titre que l’on écoute en boucle, encore et encore. L’album s’achève sur le magistral « Eiskeller » juste piano voix, dont la production sobre et dépouillée contribue à susciter l'émotion. Une chose est sûre : l'écriture, les progressions d'accords, la structure des chansons et le chant en particulier, tout est encore beaucoup plus libre que dans les précédents enregistrements. Hâte vraiment de découvrir ce bel équilibre sur la scène du Trianon, le 13 Décembre 2021 à 19h30.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Eiskeller
Rover
CD &6,99 euros / Vinyle 20,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

Elliott Murphy célèbre ses 75 ans à Paris le 1er mars prochain !

Elliott Murphy fête ses 75 ans le 1er mars prochain à Paris, au New Morning...

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

VINTAGE & COLLECTIONS

La Saint Valentin dans tous ses états !

 La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.