Paris - Musique Batucs

Concours de batucadas 2012 de Paris : la grande surprise !

Hélios Molina - 1 avril 2012
Plus de 1 200 personnes au Cabaret Sauvage de Paris pour assister au grand show des batucs. L’année 2012 est marquée par la montée en puissance des outsiders et la victoire d’ados de banlieue.
Photos Molina-Dupré

L’événement original de Paris, le concours de batucadas pour sa 8e édition a créé la surprise. Les grosses machines quasi parfaites de Tambores Nagô, Sambatuc se sont vu rafler le podium par des p’tits jeunes de la banlieue. Pourquoi cette mini-révolution dans l’univers de la batucada parisienne ? Certains en sont restés pantois. Comment ? Pourquoi ne pas primer le professionnalisme de ces grands noms de la batuc ? Explication : le jury a préféré aux imports stylisés, plumes et danseuses à paillettes de ces ensembles percussifs parfois redoutables, certes, l’authenticité et la véracité de frappe de Batucados. Ces ados de Colombes, entrés en compétition pour le titre il y a 4 ans, ont, semble-t-il, pris l’essence et l’esprit de cette musique. De plus, ils ont ajouté une pâte, un rap créole bien placé, un jeu avec le public qui a fait mouche. Devil. B, le rappeur, a fait une improvisation remarquable et endiablée en créole.

"Autre impressionnante prestation était celle de Sambatuc, très pro, très riche en spectacle mais le tout mal ficelé"

Peu ou pas de fioritures, pas terrible, même les costumes mais le rythme, la gnaque, la gagne étaient de leur côté. Frissons garantis, ces ados sont devenus grands !"C'est un travail social rigoureux, c'est un travail que d'apprendre à jouer ensemble" dit Cédric l'animateur du groupe de la mairie de Colombes. Autre surprise de la soirée, le groupe Timbao. Pour une première compétition, la prestation était plutôt alléchante, démonstrative, créative. Autre impressionnante prestation était celle de Sambatuc, très pro, très riche en spectacle mais mal ficelée pour monter sur le podium. Va-t-on vers une ouverture dans l’univers des batucs ? Cette soirée a sûrement mis en évidence que le mélange culture locale et l'essence de la batucada sont des ingrédients plus appréciés que ces copies conformes aux doctes et costumes du pays qui les a vus naître : le Brésil.

1er prix : 1 500 euros (en matériel de percussion) pour le groupe Batucados de Colombes

2e : Timbao

3e : Tambores Nagô



1
2
3
4
5
6
7
8
9
  • Photos Molina-Dupré
    Pomélé de Normandie en action Photos Molina-Dupré
  • Photos Molina-Dupré
    Tamaraca Photos Molina-Dupré
  • Photos Molina-Dupré
    Le maracatu de Tamaraca Photos Molina-Dupré
  • Photos Molina-Dupré
    Danseuse de Tamaraca Photos Molina-Dupré
  • Photos Molina-Dupré
    Le jury 2012 composé de professionnels de la musique et journalistes Photos Molina-Dupré
  • Photos Molina-Dupré
    Musiciens deTambores Nagô Photos Molina-Dupré
  • Photos Molina-Dupré
    Mohamed et Hichem (Batucados) surpris à l'écoute du résultat Photos Molina-Dupré
  • Photos Molina-Dupré
    Devil B chanteur rappeur en créole de Batucados Photos Molina-Dupré
  • Photos Molina-Dupré
    Photos Molina-Dupré

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)