Colombes (92) - Batucadas - un phénomène national

Mohamed "Comme au Brésil jeunes en difficultés et autres se retrouvent.. c'est ça notre force !"

Interview Hélios Molina - 
Mohamed Soualem est l'un des responsables du succès de l'une des batucadas les plus remarquées en France. Quels sont les secrets de celle qui a gagné trois fois le concours de batucadas de Paris ?

Mohamed Soualem, l'un des responsables de Batuc'ados de Colombes. Photo D.R.

"Donner l'envie au public d'accrocher à ce que l'on fait !"

Micmag : Comment fonctionne cette machine à gagner qu’est Batuc’ados ?

Mohamed Soualem : Nous sommes un centre de loisirs pour jeunes entre 11 et 17 ans avec une forte demande en percussion et cela depuis 2004. Nous avons trois groupes de batucadas dont trois niveaux. Les confirmés font eux le Cabaret sauvage. La demande est forte chez les débutants ce qui permet de maintenir un bon niveau.

M. : Le secret de cette force de frappe ?

M.S. : Nous avons la chance de travailler avec des jeunes qui apprennent vite. Mais notre but n’est pas de gagner sinon de présenter de belles choses. Nous voulons donner l’envie au public d’accrocher à ce que l’on fait. Autre appui, c’est Yves qui est professeur détaché du conservatoire pour faire des heures sur la batucada. Et puis la ville nous donne des subventions pour acheter du matériel. Et nous avons aussi un bel espace.

M : Travaillez-vous avec des jeunes dits « cas sociaux » ou c’est un choix de jeunes plus classique ?

M.S. Nous sommes au cœur d’une ville de 80 000 habitants avec plusieurs types d’habitants. C’est la plus grande zone pavillonnaire du 92. Donc une grande mixité et nous parvenons à mélanger tout le monde. Jeunes en difficultés ou autres se retrouvent. C’est un peu comme au Brésil où l’on ne sait pas qui est en difficulté et cela permet de travailler ensemble. C’est cela notre force.

M. : Le choix artistique, le chant de cette batucada qui le décide, Yves le professeur ou les jeunes ?

M.S. : Dans ce choix il y a aussi Cédric (responsable de la structure) qui travaille sur les chansons. Yves et Ichem font ce choix ensemble avec les jeunes. Ichem est un ancien jeune qui a gagné le concours et qui est devenu professeur. Notre force vient de là aussi.

Propos recueillis par Hélios Molina pour www.Micmag.net 2017

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Vous voulez tout connaître sur la Saint Valentin ? Son origine, ses rites, ses pratiques ? La rédaction de micmag.net vous a concocté un bon petit dossier… Lire la suite, ici.



SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

BRÈVES

Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net