Colombes (92) - Batucadas - un phénomène national

Mohamed "Comme au Brésil jeunes en difficultés et autres se retrouvent.. c'est ça notre force !"

Interview Hélios Molina - 
Mohamed Soualem est l'un des responsables du succès de l'une des batucadas les plus remarquées en France. Quels sont les secrets de celle qui a gagné trois fois le concours de batucadas de Paris ?

Mohamed Soualem, l'un des responsables de Batuc'ados de Colombes. Photo D.R.

"Donner l'envie au public d'accrocher à ce que l'on fait !"

Micmag : Comment fonctionne cette machine à gagner qu’est Batuc’ados ?

Mohamed Soualem : Nous sommes un centre de loisirs pour jeunes entre 11 et 17 ans avec une forte demande en percussion et cela depuis 2004. Nous avons trois groupes de batucadas dont trois niveaux. Les confirmés font eux le Cabaret sauvage. La demande est forte chez les débutants ce qui permet de maintenir un bon niveau.

M. : Le secret de cette force de frappe ?

M.S. : Nous avons la chance de travailler avec des jeunes qui apprennent vite. Mais notre but n’est pas de gagner sinon de présenter de belles choses. Nous voulons donner l’envie au public d’accrocher à ce que l’on fait. Autre appui, c’est Yves qui est professeur détaché du conservatoire pour faire des heures sur la batucada. Et puis la ville nous donne des subventions pour acheter du matériel. Et nous avons aussi un bel espace.

M : Travaillez-vous avec des jeunes dits « cas sociaux » ou c’est un choix de jeunes plus classique ?

M.S. Nous sommes au cœur d’une ville de 80 000 habitants avec plusieurs types d’habitants. C’est la plus grande zone pavillonnaire du 92. Donc une grande mixité et nous parvenons à mélanger tout le monde. Jeunes en difficultés ou autres se retrouvent. C’est un peu comme au Brésil où l’on ne sait pas qui est en difficulté et cela permet de travailler ensemble. C’est cela notre force.

M. : Le choix artistique, le chant de cette batucada qui le décide, Yves le professeur ou les jeunes ?

M.S. : Dans ce choix il y a aussi Cédric (responsable de la structure) qui travaille sur les chansons. Yves et Ichem font ce choix ensemble avec les jeunes. Ichem est un ancien jeune qui a gagné le concours et qui est devenu professeur. Notre force vient de là aussi.

Propos recueillis par Hélios Molina pour www.Micmag.net 2017

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS



A travers 100 extraits de films, affiches, scénariosphotos et archives inédites,  l’Hôtel de Ville de Paris rend hommage au cinéma homosexuel dans une exposition intitulée Champs d'amour. C'est jusqu'au 28 septembre prochain. Pour en savoir plus, ici.



BRÈVES

Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

 
Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.

TRAVEL WITH : 1 month 1 picture

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net