São Paulo, Brésil - Musique

Nina Becker interpreta Dolores Duran : Cantoras do Brasil saison 1 - 1er épisode

Stephane de Langenhagen - 24 décembre 2012
Cantoras do Brasil, saison 1, c'est parti! Le premier épisode revient de droit à la carioca Nina Becker, l'une des initiatrices du projet. Elle interprète 2 chansons de la chanteuse Dolores Duran, qui connut un énorme succès au Brésil dans les années 50.
Photo : Chris Valias

Premier épisode de la série Cantoras do Brasil : Nina Becker interpreta Dolores Duran.

Belle, dramatique et romantique, pleine de talent (elle apprit seule à chanter en anglais, français, italien espagnol et même espéranto), disparue prématurément à l'âge de 29 ans, Dolores Duran connut un énorme succès au Brésil dans les années 50 pour ses chansons d'amour sentimentales. 

Nina Becker, la première voix de l'Orquestra Imperial auprès de Moreno Veloso, Thalma de Freitas, Wilson da Neves, et Rodrigo Amarante, fait maintenant partie de la nouvelle scène paulista avec ses amis musiciens du Studio YB où a été tournée la série. Gambito Budapeste, son dernier album avec Marcelo Callado, le batteur du groupe Do Amor qui l'accompagne sur scène depuis ses débuts, est un régal.

© Tous droits réservés Canal Brasil


 

EVENEMENTS

NEWSLETTER

BREVES

Vous avez dit bizarre ?
1700 jets privés de "l'élite planétaire" volent pour une réunion sur le réchauffement climatique à Davos en Suisse !!! Vous avez dit bizarre ?
 
Lénine, relève-toi…

Deux Russes condamnés à dix jours de prison pour avoir aspergé d'eau bénite le mausolée de Lénine en hurlant « Lève-toi et marche ! ».

 
Quand Pékin rit jaune...

La Une du mensuel satirique Fluide Glacial, un Français conduisant en pousse-pousse un Chinois et une blonde, a provoqué la colère de Pékin. 

 
Fournaise à bord
Bloqués au sol dans un avion sans air conditionné, les passagers d'un vol Rio-São Paulo finissent par ouvrir eux-mêmes les portes de secours. 
 
Liberté d'expression (suite)

Tollé, au Royaume-Uni, après les recommandations d’Oxford University Press de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants.

FACEBOOK

Facebook