São Paulo, Brésil - Musique

Andreia Dias interpreta Aracy de Almeida : Cantoras do Brasil saison 1 - 4ème épisode

Stephane de Langenhagen - 14 janvier 2013
Loin du look de rockeuse et des tatouages de la chanteuse paulista Andreia Dias, la diva de l’épisode 4 de la série Cantoras do Brasil est la sambiste Aracy de Almeida, restée surtout célèbre pour le personnage qu’elle incarnait à la télévision brésilienne le dimanche soir.
Photo : Chris Valias.
4ème épisode de la série Cantoras do Brasil : Andreia Dias interpreta Aracy de Almeida.

Interprète favorite des sambas de Noel Rosa pendant les années 30, chanteuse des succès de Carnaval de Milton de Oliveira, Haroldo Lobo, Assis Valente ou Ary Barroso dans les années 40, aussi célèbre que Carmen Miranda, la carioca Aracy de Almeida, toujours célibataire et sans descendants, finit sa carrière à São Paulo, à la télévision, notamment dans un rôle resté célèbre, celui de jurée tyrannique chez Silvio Santos, le Jacques Martin brésilien.

DonaZica, Banda Glória, et même les Farofa Carioca de Seu Jorge, sont trois des projets qui ont accueilli l'hyperdynamique Andreia Dias avant qu'elle ne débute une carrière solo particulièrement prometteuse. A son actif, 2 excellents albums, et un troisième enregistré de façon itinérante dans 10 capitales différentes du Brésil, avec les meilleurs combos du coin : Do Amor, Criolina, Baiana System, The Baggios, Felipe Cordeiro, pour ne citer qu'eux.


© Tous droits réservés Canal Brasil

 

EVENEMENTS

EXPOSITIONS


Paris Grand Palais - A partir du 26 mars
Mapplethorpe, provocateur de génie !
Robert Mapplethorpe est-il toujours subversif? Après Helmut Newton, le Grand Palais expose 250 œuvres du photographe américain, mort du sida en 1989.

VIDEO DU MOIS

6 young happy Iranians dancing in this video are in jail in Teheran & arrested on May 20!


NEWSLETTER

NOUVELLES LECTURES


Villes Rebelles est à l'origine un collectif paru au Brésil après l'éclosion des mouvements de juin 2013 à travers le pays. Les protagonistes ont voulu analyser "comment la rue affronte le nouvel ordre capitaliste mondial". Rencontre avec l’un des auteurs, le sociologue João Alexandre Peschanski. Lire la suite.

COLLABORATEURS MICMAG

Nous recherchons des collaborateurs

En savoir plus

Les Services Micmag

Micmag est un magazine fait de générosité. Faites entendre sa voix !

Deux moyens pratiques de nous soutenir : 

- Devenez mécène ou sponsor.

Ce mécanisme vous permet de nous aider tout en bénéficiant d’une déduction fiscale :  L’association Micmag vous permet de nous faire des dons et de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 66 % du montant versé. Vous pouvez effectuer un don ponctuel ou mensuel.

Tous les dons à Micmag vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 % dans la limite de 20 % de votre revenu imposable*.

Si vous donnez 100 euros vous déduisez de vos impôts 66 euros. Il vous en coûtera seulement 34 euros.

Envoyez vos chèques à : Micmag - Maison des associations, 15 passage Ramey - 75018 Paris. France