São Paulo, Brésil - Musique

Andreia Dias interpreta Aracy de Almeida : Cantoras do Brasil saison 1 - 4ème épisode

Stephane de Langenhagen - 14 janvier 2013
Loin du look de rockeuse et des tatouages de la chanteuse paulista Andreia Dias, la diva de l’épisode 4 de la série Cantoras do Brasil est la sambiste Aracy de Almeida, restée surtout célèbre pour le personnage qu’elle incarnait à la télévision brésilienne le dimanche soir.
Photo : Chris Valias.
4ème épisode de la série Cantoras do Brasil : Andreia Dias interpreta Aracy de Almeida.

Interprète favorite des sambas de Noel Rosa pendant les années 30, chanteuse des succès de Carnaval de Milton de Oliveira, Haroldo Lobo, Assis Valente ou Ary Barroso dans les années 40, aussi célèbre que Carmen Miranda, la carioca Aracy de Almeida, toujours célibataire et sans descendants, finit sa carrière à São Paulo, à la télévision, notamment dans un rôle resté célèbre, celui de jurée tyrannique chez Silvio Santos, le Jacques Martin brésilien.

DonaZica, Banda Glória, et même les Farofa Carioca de Seu Jorge, sont trois des projets qui ont accueilli l'hyperdynamique Andreia Dias avant qu'elle ne débute une carrière solo particulièrement prometteuse. A son actif, 2 excellents albums, et un troisième enregistré de façon itinérante dans 10 capitales différentes du Brésil, avec les meilleurs combos du coin : Do Amor, Criolina, Baiana System, The Baggios, Felipe Cordeiro, pour ne citer qu'eux.


© Tous droits réservés Canal Brasil

 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

L'art primitif, un domaine de plus en plus branché   -   La chionosphérophilie ou la folie des boules à neige   -   La BD et les collectionneurs, un expert vous en dit plus   -    

Le marché de la photo ancienne : cotes types...

Agenda des brocantes et vides greniers

SORTIR À PARIS

Monde animal © Karel Appel Foundation / ADAGP, Paris 2017

Monde animal © Karel Appel Foundation / ADAGP, Paris 2017

Du 24 février au 20 août 2017, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente une exposition retraçant l’ensemble de la carrière de l’artiste néerlandais Karel Appel, des années CoBrA à sa mort en 2006.

Picasso, Léger, Matisse, Braque, l’exposition "21 rue La Boétie" retrace le parcours singulier de Paul Rosenberg, l’un des plus grands marchands d’art de la première moitié du XXe siècle. Jusqu’au 23 juillet au Musée Maillol.


NEWSLETTER

Petites Annonces gratuites

Pour annoncer, vous devez vous connecter.

Si vous n'avez pas de compte, créez en un.

Une fois connecté, cliquez sur vos annonces, pour gérer vos annonces.



BRÈVES

Le Cambodge, paradis pour européens fauchés
Le Cambodge est l'un des pays les moins chers du monde. Retraités, chômeurs ou marginaux sans revenus d'Europe l'ont choisi pour y vivre en expatriés heureux.
 
Au Brésil….

Un ministre accusé de corruption devient juge... anti-corruption. Lire plus.

 
Condamnés… à lire

Aux Etats-Unis, cinq mineurs qui ont vandalisé une école historique, se sont vus contraints de lire 35 livres dont ceux de Toni Morrison et d'Ernest Hemingway...

 
Les Barcelonais vont avoir un revenu minimum
 4,8 million d'euros de l’Europe pour tester un revenu minimum garanti avec l'appui de la mairesse Ada Colau. En savoir plus...
 
USA-La force de frappe des anti-système
C'est le NewYork times qui révèle l'impact des mouvements anti capitalistes. Les anarchistes en première ligne avec l'un de leur média en ligne its going down font face à l'ère Trump.