São Paulo, Brésil - Musique

Luisa Maita interpreta Elis Regina : Cantoras do Brasil saison 1 - 5ème épisode

Stephane de Langenhagen - 21 janvier 2013
C'est à la jeune révélation paulista Luisa Maita que revient l'honneur d'évoquer dans ce nouvel épisode de la série Cantoras do Brasil celle qui restera à tout jamais comme la plus grande chanteuse brésilienne de tous les temps, Elis Regina.
Photo : Chris Valias

5ème épisode de la série Cantoras do Brasil : Luisa Maita interpreta Elis Regina.

On ne présente plus Elis Regina, c'est la plus grande voix que le Brésil ait jamais connu. Disparue prématurément et tragiquement en 1982, elle a marqué de façon indélébile l'histoire de la MPB, dans son propre pays, mais aussi dans le monde entier. Les 2 titres choisis sont extraits des albums Elis 1973, et Transversal Do Tempo, énorme succès en 1978.

Produit par le sur-doué Rodrigo Campos, Lero-Lero, le premier album de Luisa Maita, jeune chanteuse, auteur-compositeur, paulista, révélation de l'année 2011 au Brésil, a bénéficié d'une distribution mondiale. Proche de Mariana Aydar, elle fait elle aussi partie de l'hommage international rendu à Caetano Veloso à l'occasion de ses 70 ans.

© Tous droits réservés Canal Brasil

 

EVENEMENTS

NEWSLETTER

BREVES

Le bon gars de Malaga
Propriétaire du compte twitter @riodejaneiro, un cireur de chaussures espagnol en a fait don aux autorités brésiliennes sans réclamer de contrepartie.
 
Lanceurs d'alerte
Le Monde, en association avec les médias belges RTBFLe Soir et La Libre Belgique, mettent en ligne « source sûre », la première plateforme francophone d'envoi anonyme de documents vers les médias.

 
Star du Pono
Le Pono, le lecteur de musique haute résolution du célèbre guitariste Neil Young, sera commercialisé aux USA au prix de 399 $.
 
Carnaval des animaux
Au Brésil, des criminels enlèvent Madonna, une chèvre célèbre dans toutes les kermesses, et réclament 3000 € de rançon.
 
Astérix, "je suis Charlie"

Le 14 mars, une planche d'Astérix sera vendue chez Christie's, au profit des familles des victimes de la tuerie de Charlie Hebdo.

FACEBOOK

Facebook