Barcelone - Arts

L'énigme des photos perdues de Barcelone

Marie Torres - 13 mai 2017
L’histoire commence comme un conte de fée : il était une fois un
touriste américain qui acheta, sur un marché aux puces de
Barcelone, des pellicules photo pour quelque 3,50 euros. De
retour dans son pays, il les fit développer et découvrit un
véritable trésor...


Des petites filles jouant à la corde ou assises dans une salle de danse, un homme dans la rue, 
des personnes âgées sur un banc, les silhouettes de deux ecclésiastiques... Des hommes, des 
femmes et des enfants dans leur quotidien
, témoins, en noir et blanc, de la vie espagnole 
des années 50 et 60...


C’est en 2001, qu’un touriste américain achète sur un marché aux puces de Barcelone
Mercado de Los Encants- quelques pellicules photo pour la modique somme de 3,50 euros. 
De retour chez lui, il se met au travail : il commence le tirage et dès les premières photos,
il comprend qu’il est tombé sur un petit trésor.

Une quarantaine de clichés, en noir et blanc, d’une qualité exceptionnelle, digne d’un 
professionnel. Des clichés  qui reflètent la vie de tous les jours sous le régime franquiste 
et font revivre une Barcelone aujourd’hui bien lointaine, presque oubliée.


L’heureux bénéficiaire des « photos perdues de Barcelone » se lance alors à la recherche de leur 
auteur par le biais d’Internet et des réseaux sociaux. Et, de clic en clic, de mail en mail, lentement,
il avance. Il y a quelques mois, un journaliste du quotidien El Periódico le contacte pour un article. 
S’en suivent de nouvelles recherches qui permettent de retrouver certains des personnages 
photographiés.


C’est  là qu’entre en jeu une photographe - amateur - espagnole qui lui propose son aide. Dans les 
archives du journal  La Vanguardia, elle retrouve un article de 1961 qui annonce un concours de
photos. Elle consulte les résultats : le quatrième Prix a été attribué à une des ... 
« photos perdues de Barcelone ».

Le mystère est percé. L’auteur est Milagros Caturla, une passionnée de photos. Née à Barcelone en 
1920, Milagros est décédée de la maladie Alzheimer en 2008. Sans souvenirs et sans enfants. Mais, 
grâce aux « photos perdues de Barcelone » et à un touriste américain, elle ne tombera pas dans 
l’oubli. D’autant que ses clichés seront exposés à partir du 19 mai prochain au Festival Revela’t 
de Barcelone.
..


Marie Torres pour www.micmag.fr/ Photos Milagros Caturla


 

Notícias

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.