France - Ciné

Au premier regard

Brigitte Berganton - 23/07/2014
Premier long métrage du jeune réalisateur brésilien, Daniel Ribeiro, Au premier regard, sort en salle en France ce 23 juillet. Film sensible, doux et prometteur qui aborde la sexualité d’adolescents de 15 ans et notamment l’homosexualité de Leonardo, le personnage principal, aveugle.

Hoje eu quero voltar sozinho (titre original en portugais)

The way he looks (pour les anglophones)

La fin d’un été, au bord d’une piscine à Sao Paolo pour deux adolescents de 15 ans, amis et confidents depuis de longues années déjà. A cet âge charnière où l’on devient une femme, un homme (surtout en Amérique latine où l’on fête les 15 ans) où la torpeur de l’été et l’ennui latent laissent le champ libre à d’autres attentes où s’esquissent des émois amoureux, l’imaginaire d’une sexualité…

Leonardo, Giovana et Gabriel

Lui, c’est Leonardo, aveugle de naissance et Giovana, sa meilleure amie. Inséparables, solidaires et tellement proches, leur amitié prend ombrage des désirs d’indépendance de Leonardo (lorsqu’il émet le souhait, par exemple, d’aller étudier à l’étranger) ou de toute personne qui viendrait s’interposer dans ce lien exclusif.

Et pourtant ! La rentrée suivante et l’arrivée de Gabriel, un nouveau, va venir perturber l’ordre des choses et offrir une nouvelle configuration. En effet, c’est par ce biais et au sein même de ce nouveau trio qu’ils forment désormais que Leonardo va découvrir son homosexualité. Naturellement et comme quelque chose qui s’impose, une part identitaire de sa personnalité se révèle…

Primé à La Berlinale

Ce film a connu un vif succès dès sa présentation à La Berlinale et a remporté le Teddy Award du meilleur film. De même, il a reçu le prix Fipresci dans la section Panorama. Cela confirme le succès sur Internet ou dans les festivals qu’avait connu le court métrage, fait tout d’abord comme un entraînement, qui l’a précédé. Néanmoins, le réalisateur confie avoir été obligé de faire quelques changements à cause justement du succès qu’il a connu et afin de ne pas décevoir ceux qui l’avaient déjà vu !

Récit d'apprentissage post coming-out

Récit d’apprentissage dans la veine de Beautiful Think, il livre un scénario délicat et plein de fraicheur. Daniel Ribeiro réussit ici, grâce au souvenir de sa propre expérience et de ce qui l’a aidé à devenir lui-même, à insuffler vent de liberté et optimisme. Ce film rejoint ceux dit du « post-coming out » c’est-à-dire sans drame et dont l’enjeu n’est pas l’homosexualité, même si elle est centrale, mais des thèmes plus vastes comme l’indépendance, la réciprocité de l’amour…

Alors laissez votre premier regard s’enthousiasmer !

Brigitte Berganton



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

A la rencontre des placomusophiles
Qu'est-ce que la placomusophilie ? Le fait de collectionner les capsules de champagne et certains en possèdent jusqu'à 90 000... Car cette "petite plaque métallique" a une longue histoire. Découverte.

Destaques de París

Homosexuels et Lesbiennes dans l'Europe nazie.

Cette exposition entend rendre compte, grâce à de nombreux documents originaux, du sort des homosexuels et des lesbiennes sous le régime nazi,entre stigmatisation, persécution et lutte pour la reconnaissance. Lire la suite, ici.

Notícias

La vie de Brian Jones
Un documentaire de Patrick Bouder (2020) sur la vie de Brian Jones, le fondateur et guitariste des Stones, sera diffusé le vendredi 22 janvier à 22 h 40 sur Arte. Avis aux fans...
 
Cri d'alarme de la Sacem
La société musicale d'auteurs (Sacem) pousse un cri d'alarme autour des auteurs compositeurs, les laissé pour compte de la grave crise en 2021. Certains sont sans aucun revenus. 
 
Les cathos homophobes filmés dans la partouze
A Bruxelles, un eurodéputé du parti d'Orbán de Hongrie (anti avortement & anti couple gay) pris dans une «lockdown partouze» gay
 
La dernière dédicace de John Lennon aux enchères

Le site Goldin Auctions propose une mise à prix minimale de 400 000 dollars du dernier album dédicacé par John Lennon, à celui qui allait l'assassiner. Les enchères sont prévues sur 18 jours.

 
Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !