- Lire

COLUCHE - l’horreur est humaine

Jean-Christophe Mary - 30 nov 2016
Dans l'ouvrage, « L’horreur est humaine », on retrouve un florilège de saillies impertinentes, pensées décapantes, aphorismes dérangeants mais aussi de purs instants de poésie, marque de fabrique de Coluche.

« Les technocrates, si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans, il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs. » « Se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli » ou « L'irrespect se perd, heureusement, je suis là pour le rétablir » …

Qui mieux que Coluche a su épingler sans complaisance le monde qui nous entoure ? Tour à tour clown, comédien, fondateur des Restaurants du Cœur, star de la radio et de la télévision ou candidat à la présidence de la République, Coluche était certainement le plus légitime pour dézinguer politiciens, militaires, policiers, anciens combattants, journalistes, publicitaires, racistes et autres beaufs.

Répliques grinçantes, images noires… Son esprit dévastateur et sa verve cinglante passaient tout au crible. Rien ne l’arrêtait. Les malheurs de la vie ou les pires horreurs, il les chantait avec un naturel et un talent déconcertants.

« Vous savez la différence entre un éléphant et ma femme ? Trente kilos ! » ou « Qu’est ce qui est noir qui fume et qui pend au plafond ? un électricien qui a eu un accident de travail ». Ce livre, L’horreur est humaine, compile une sélection de perles rares, de citations connues, d’histoires drôles, célèbres et oubliées. On apprécie ces textes touchants, plein de tendresse et d'acidité : « Il y a deux sortes de justice. Il y a l’avocat qui connaît bien la loi et l’avocat qui connaît bien le juge » ou « La Rolls, c’est un réflexe de pauvre. Parce que pour un riche avoir une Rolls ça n’a pas d’intérêt. »

Chacun peut se retrouver dans ces pensées, nos vies entières en sont écrites. Elles reflètent nos émotions, nos joies, nos déprimes, nos exaltations. De son humour noir, Coluche passe au crible nos petits travers : l’alcool, l’amour, l’argent, la bêtise, la politique, le racisme, la religion. Il appuie là où ça fait mal : « Vous avez des étrangers qui viennent en France comme balayeurs, et après ils restent comme noirs ». Quand il explore la bêtise humaine cela donne : « Dans le parti de Jean Marie on est à droite. Oui, c’est vrai à droite d’Hitler ». « J’arrêterai de faire de la politique quand les hommes politiques arrêteront de faire comique ».

Facile à lire, voilà un recueil que l’on dévore page à page ou bien que l’on picore au gré de ses envies. « Je suis capable du meilleur et du pire, disait-il, mais dans le pire, je suis le meilleur. » Tout est dit.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
L'horreur est humaine
Editions, Michel Lafon, Octobre 2016
223 pages
19,95 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

Il y a quelques années encore le vintage était une mode. Aujourd'hui, il est en passe de devenir une nouvelle manière de consommer. Un nouvel art de vivre. Une fin annoncée du "jetable" ? Lire la suite, ici.

Destaques de París



A travers 100 extraits de films, affiches, scénariosphotos et archives inédites,  l’Hôtel de Ville de Paris rend hommage au cinéma homosexuel dans une exposition intitulée Champs d'amour. C'est jusqu'au 28 septembre prochain. Pour en savoir plus, ici.



Notícias

Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

 
Fête de la musique
Le groupe brésilien Picanha de Chernobill sera au Trocadéro le 21 juin 2019, à partir de 16 h.
 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

 
Brésil
Une baleine à bosse retrouvée au beau milieu de la mangrove dans l’île de Marajó, au nord du Brésil, intrigue les chercheurs...
 
Le poison de Monsanto
La célèbre entreprise de pesticides a fiché des personnalités (journalistes, politiques) en France. Dans le but d'un vote favorable à l'assemblée sur un maintien cancérigène  du glyphosate sur le marché.