- Lire

« Le livre audio permet de lire davantage, à des moments où l’on n'a pas l'habitude de le faire »

Marie Torres - 2 décembre 2022
Depuis un an, Domique Faure est la directrice de la collection Audiolivres des Editions Ex Aequo qu'elle nous présente. Comment est enregistré le livre audio ? Quels sont ses avantages... Tout, tout, vous saurez tout avec, en prime, des témoignages de lecteurs... enfin d'auditeurs...

Micmag.net : Depuis une année, vous êtes en charge de la collection Audiolivres des Editions Ex-Aequo.

Dominique Faure
: En effet, j’ai le bonheur de diriger la toute nouvelle Collection Audiolivres de mon éditeur, les Editions Ex Aequo, qui publient également mes romans.

M. : Quels sont les avantages d'un livre audio ? 

D.F. : Eh bien la commodité par exemple : le livre audio permet de lire  davantage, à des moments où l’on n'a pas l'habitude de le faire : les écouteurs aux oreilles en chemin pour le travail, dans la cuisine à la préparation des repas, en promenade, dans une salle d’attente, partout où l’on veut finalement. Mais un livre à « écouter », c’est beaucoup plus que cela. C’est une re-création de l’œuvre qui en propose une nouvelle version, parfois associée à de la musique. L’interprète, en lisant, va donner son propre ressenti à travers sa voix, ses intonations, et si c’est l’auteur.e qui dit son texte, alors nous avons sa propre interprétation, son propre ressenti et c’est inestimable…

M. : Quels genres littéraires peut-on trouver dans votre collection ?

D.F. : Pour le moment, onze audiolivres sont disponibles : deux romans policiers, six romans pour la jeunesse, une fable musicale et un roman narratif. S’ajouteront prochainement deux pièces de théâtre et un recueil de poésie.

M. : Qui les lit ?

D.F. : Dans ma collection, ce sont essentiellement les auteur.es qui interprètent leurs textes, tout d’abord édités en format papier, et c’est ce qui nous différencie des livres audio du commerce. Certains de nos auteurs sont aussi compositeurs et créent de merveilleux mélanges de leur voix narrative et de leur musique, parfois même de chansons et de bruitages.

M. : Etes-vous équipés pour ces enregistrements ?

D.F. : Impossible de s’offrir un studio d’enregistrement. Les « interprètes » lisent les textes chez eux, dans les meilleures conditions possibles de silence équipés d’un bon micro.

M. : Un énorme travail ?

D.F. : J’ai lu mon roman de 356 pages : quatorze heures d’écoute, entre 22 h et minuit pour éviter les bruits environnants !

M. : Comment se fait l'enregistrement ?

D.F. : A l’aide d’un programme de traitement du son gratuitement téléchargeable. Les interprètes préparent ensuite la bande-son en éliminant les mauvaises reprises – il y en a toujours – et les bruits avant de m’envoyer leur fichier, généralement chapitre par chapitre. Je « traite » ensuite le fichier en le nettoyant de toutes les petites imperfections restantes, augmentant ou réduisant les silences puis les mettant au format voulu pour une mise en ligne. C’est un travail très long et minutieux mais que j’aime beaucoup faire !

M. : Avez-vous des retours de lecteurs qui sont passés à l'audio ? 

D.F. : « Si vous avez déjà lu l’œuvre, vous la redécouvrirez autrement ! » C’est ce que nous a dit Christine, grande lectrice, qui a écouté un livre pour la première fois, avant d'ajouter : « Je pense qu'avoir lu avant d’écouter la version l'audio est un plus pour moi : l'écoute m’a davantage entraînée dans le secret de la vie des personnages. La narration dans ses intonations, les dialogues me donnent l'impression de m'immiscer discrètement auprès d'eux. A l’écoute, on entre plus en confidence, c’est différent. Je dirais que les deux se complètent. »

M. : Et peut-on écouter le livre avant de l'avoir lu ?

D.F. : Oui, bien sûr. Voilà par exemple l'expérience de Marjorie : « Bien que je connaissais l’histoire pour l'avoir écoutée, j’ai eu envie de lire le livre pour d’autres raisons. Un détail qui m’a échappé à l’audio, parce que mon occupation du moment me demandait une attention particulière lors de l’écoute ou parce que je me suis simplement laissé bercer par la voix apaisante de l’auteur qui m’a conduite vers un sommeil profond. Et puis, la lecture d’un livre provoque d’autres sensations qu’on ne peut parfois pas expliquer et que nous ne retrouverons pas dans l’audio, tenir et sentir un livre cela n’a pas de prix. Finalement l’un ou l’autre c’est bien, les deux c’est encore mieux. »

M. : L'audio a-t-il un bel avenir ?

D.F. : Si aux Etats-Unis, ce format remporte de plus en plus de suffrages en France, il reste encore assez confidentiel. Cependant de plus en plus de lecteurs s'y mettent !  Alors, quand passez-vous à l'audiolivre ?

Pour en savoir plus, consultez la collection Audiolivres, ici
Vous pouvez lire aussi : « Frédéric – Instants de grâce », un roman militant, ici.

Marie Torres pour www.micmag.net

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

Mundo vintage (clicar no título)

La Saint Valentin dans tous ses états !

La Saint Valentin ? Même si vous pensez que vous n'avez pas besoin d'une "date" pour échanger des mots doux, vous n'y échapperez pas. Alors pour tout savoir sur elle, son origine, ses rites, ses pratiques..., la rédaction de micmag vous a concocté un bon petit dossier... La suite, ici.


Destaques de París

Le musée Cernuschi possède l’une des plus importantes collections européennes de peintures chinoises modernes et contemporaines ; pour la première fois, il leur consacre une exposition à ses merveilles faites d'encre et de papier. Plus d'infos, ici

Notícias

Les combattants Théchènes Tik Tok en Ukraine
  • Au lieu de se battre en première ligne, les Kadyrovites  (fidèles de Kadyrov) ont tendance à publier des vidéos TikTok mises en scène de loin derrière les lignes ennemies. C'est pourquoi ils ont été surnommés "guerriers TikTok".

 
Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.