- Musique

Robert Jon and the Wreck "Shine A Light On Me Brother", un savoureux mélange de rock 70’s

Jean-Christophe Mary - 20 septembre 2021
Ce groupe californien emmené par le compositeur chanteur Robert Jon propose un savoureux mélange de rock 70’s teinté de soul et blues dans la droite lignée des Allman Brothers, The Black Crowes, The Doobie Brothers ou le Steve Miller Band.

Originaires du sud de la Californie, plus exactement d’Orange County, ces boulimiques auront enchainé 5 albums en …5 ans. Une incroyable, d'une course contre la montre qui s’achève en apothéose avec ce magistral Shine A Light On Me Brother.

C'est la chanson titre qui donne le coup d'envoi à l'album, Robert Jon et ses gars montrent de quel bois ils se chauffent. On en prend plein les oreilles sur l’ouverture de ces guitares carillonnantes sur lesquelles s’adossent saxophones, trompettes et cette voix puissante venue des cieux. La voix de Robert Jon voix est aussi cuivrée puissante que les compositions. Gorgée d’émotion, capable de s’élever en apesanteur dans les notes les plus aiguës comme de se lâcher rageuse, dans de violentes douleurs exacerbées, cette voix à la fois et pourtant pleine d'assurance mets l’auditeur à genoux quand il s’aventure sur les territoires du gospel, du rythm and blues et de la soul.

Sur « Everyday » ballade portée par un piano qui sonne très avant dans la on nage dans un pur bonheur rythme and blues. Comment rester insensible à ce « Ain’t No Young Love Song » martelé pied au plancher, équipé d’un refrain obsédant, un titre particulièrement habité dans la lignée de Tom Petty ou Bruce Springsteen.

Comment ne pas fondre sur ce « Chicago » équipé de ce gimmick de guitare obsédant, porté par ce refrain contagieux aux chœurs ouverts vers les cieux, On jurerait entendre un prêcheur noir tant la voix gospel pleine de grâce se fait tour majestueuse ou rauque puissante, comme trempée dans de l’acier trempé. « Radio » est un bolide lancé à tombeau ouvert sur l’autoroute du swing rock avec ce piano et cette basse batterie qui pulse. Sans oublier ces somptueuses ballades habillées de guitares acoustiques, d’orgue et de cordes enroulées dans un superbe son technicolor telles « Hurricane » ou l’émouvant « Brother » qui augurent d’une carrière prometteuse sur les radios FM.

La grande réussite de l’album est d'avoir trouver le juste équilibre entre montées violente d'adrénaline et moment d'accalmie. La puissance de la voix, et les guitares aériennes, approchent souvent une certaine grâce et valorisent les titres au maximum. Il est difficile de dire si ce sont les compositions, le chant qui retiennent le plus l'attention. Peut-être est-ce tout simplement la combinaison des deux.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
"Shine A Light On Me Brother"
Robert Jon and the Wreck
CD 15,99 euros / Vinyle 22,00 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

"Imagine" de John Lennon, un hymne pacifiste mais utopiste

Le 8 décembre 1980, John Lennon était assassiné laissant derrière lui des dizaines de tubes, écrits et chantés avec ou sans les Beatles. Parmi eux, Imagine. Retour sur une chanson célébrée dans le monde entier. Un hymne pacifiste mais... utopiste. Lire la suite, ici.


Destaques de París


Paris - Jusqu'au 12 juillet 2022
Gaudi

Le musée d’Orsay accueille la première grande exposition consacrée à Antoni Gaudí organisée en France à Paris depuis cinquante ans. Elle offre une nouvelle vision de l’artiste en tant que figure unique et singulière, un génie non isolé ayant exercé dans une Catalogne en plein bouleversements sociaux, politiques et urbanistiques. Pour en savoir plus, ici.

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur Paris 7e



Notícias

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.