- Musique

H.F. Théfaine « Géographie du vide » : une révolution musicale !

Jean-Christophe Mary - 3 novembre 2021
Après sept ans de silence discographique et quelques péripéties liées à la crise sanitaire, le poète Jurassien revient avec 12 nouvelles pépites comme une renaissance et un nouveau départ musical.
Soulignons d'abord ce petit choc visuel sur la pochette où un buste ébréché illustre les fêlures du chanteur. Dès le premier titre on comprend vite que le rock blues des 80’s et 90’s fait aujourd'hui place à une electro pop mélodieuse où les arrangements sophistiqués font figure de soleil hivernal au milieu des productions grisâtres de la jeune génération.

Au fil des écoutes, on savoure toujours autant son écriture poétique fiévreuse dans la lignée des Lautréamont, Rimbaud, Léo Ferré qui épouse ces nouvelles structures mélodiques. Derrière cet alliage résolument moderne, le personnage semble aujourd’hui plus apaisé, mais Thiéfaine reste Thiéfaine avec cette mélancolie tout en clair obscur qui est sa marque de fabrique depuis près de 40 ans. La voix conserve ses atouts premiers : chaleur et avec de belles intonations hautes en couleur. La nouveauté vient vraiment de ces ouvertures vers la pop et l’electro qui induisent des mélodies plus légères signées par son fils Lucas Thiefaine, Marc Perier (bassiste), Joseph d'Anvers et JP Nataf (Les Innocents) mais aussi Arman Méliès et Nosfell.

Ce nouvel opus regorge de titres élégants et racés,où flottent des atmosphères poétiques, aussi fiévreuses qu’incandescentes. Ici tout est vraiment surprenant. A commencer par « Du soleil dans ma rue » sorte de reggae electro minimaliste déroutant qui mets nos sens en alerte et invite à nous concentrer attentivement. Parmi ces pépites, on retiendra le pop jazzy « La fin du roman » tout comme « L’idiot qu’on a toujours a été » ou « Page Noire » pop song attachante qui sonne comme du Arcade Fire.

Dans un autre registre, on se laisse prendre par surprise par le saisissant « Reykjavik » ou « Nuits Blanches » dont le final rappelle quelque part Genesis. Hubert Félix Thiéfaine est un orfèvre de l’écriture, on le savait depuis longtemps. Les mots se fondent parfaitement aux mélodies avec une certaine pudeur qui caractérise l'âme écorchée vive du poète. « Fotheringhay 1587 » évoquent les derniers jours de Marie Stuart, devenue reine d'Ecosse à l'âge de six jours et qui sera exécutée à 44 ans. Les vers sont littéralement saisissants, portés par une mélodie obsédante et un violoncelle ondulant qui vient en contrepoint.

Etonnant et envoutant, ce Géographie du vide est un album fondateur, annonciateur d'un nouveau départ. A chaque écoute, l'envie d'y retourner se fait plus pressante. Fortement recommandé.
Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Géographie du vide
Hubert-Félix Thiéfaine
CD, 16,99 euros / Vinyle, 26,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Combats Plasticiens : L'humanisme en héritage, trois peintres expressionnistes

Combats Plasticiens : L'humanisme en héritage, trois peintres expressionnistes

Juliette, Victor Hugo, mon fol amour

Du 7 au 30 juillet 2022 au théâtre des Corps Saints (Avignon).

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

The new novel- You can get it in Amazon or Fnac. Here is the link

Au cœur de la meseta du Nouveau-Mexique au sud des Etats-Unis, Mink un photographe français partage sa vie av...

Reportage en Arménie - Micmag 2018 sur les routes du monde - Notre film

A la découverte des cultures de pays méconnus de la planète. Micmag a fait ses valises pour se rendre entre Asie et Eur...

Mundo vintage (clicar no título)

Comment écrire une critique musicale
comme un pro

Journaliste en herbe, influenceur ou juste fan de musique... Vous aimeriez écrire une critique musicale mais vous ne savez pas par où commercer... Le guide "Comment écrire une critique musicale comme un pro", disponible gratuitement sur le Web, vous sera d'un grand secours... Lire la suite, ici.

Destaques de París


Paris - Jusqu'au 12 juillet 2022
Gaudi

Le musée d’Orsay accueille la première grande exposition consacrée à Antoni Gaudí organisée en France à Paris depuis cinquante ans. Elle offre une nouvelle vision de l’artiste en tant que figure unique et singulière, un génie non isolé ayant exercé dans une Catalogne en plein bouleversements sociaux, politiques et urbanistiques. Pour en savoir plus, ici.

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur Paris 7e



Notícias

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.