l'île de Phu Quoc - 

Vietnam- Derriere le décors paradisiaque, parfois le cauchemar !

 - Mink
L'ile de Phu Quoc est un haut lieu touristique du Vietnam face aux côtes du Cambodge. Cette île jadis prison politique des colonisateurs français et américains est à présent un attrait touristique puissant avec une multitude de "resorts" dans des plages paradisiaques. Attention au détour !

Photo ©Micmag.net

L'Ile de Phu Quoc pour certains vétérans vietnamiens rappelle de sombres souvenirs. "La prison dite des cocotiers" deviendra un lieu de torture célèbre pour prisonniers favorables à l'indépendance (sous la colonisation française) et ensuite durant la guerre du Vietnam.

La prison à présent est visitée par d'anciens prisonniers et toute une nouvelle génération. Les touristes d'Europe, d'Amérique, de Russie (très nombreux ici) et d'Asie, eux, se prélassent plutôt sur les bords de piscine en oubliant les malheurs de la planète. Phu Quoc, 85 000 habitants, après la fermeture de la prison deviendra un paradis avec en 2001 la création d'un parc national qui en principe devrait protéger 70% de son territoire.

Mais ce que nous avons vu semble bien menacer cet espace. Il n'y a pas une plage sans constructions ou projets immobiliers imposants. Au nord de l'île nous avons même vu un chantier colossal, une ville entière en chantier dédiée au tourisme et interdite d'accès aux curieux. Plus de 10 000 ouvriers seraient à pied d'ouvre pour bétonner des hectares et des hectares de terres le long de la mer. Que deviendra ce paradis naturel dans une dizaine d'années ? Difficile d'imaginer des espaces préservés tant les chantiers sont nombreux.

Conditions de travail de quasi esclave !

Et d'après nos informations sur place, groupes immobiliers russes, français et autres européens se partagent la part du gâteau avec le pouvoir en place. Mais le plus attristant est de voir près des chantiers, les bidonvilles créés par les ouvriers et leurs familles pour vivre près du travail. Des bâches ou de la tollé ondulée sous 38 degrés, sans aucune condition d'hygiène et sans eau courante. Un véritable cauchemar que préfèrent ne pas voir de près les touristes logés dans les hôtels ou resorts jouxtant ces travaux.  Il suffit de ne pas détourner la tête et de poursuivre son chemin sans se poser de questions. Des conditions de travail et de vie misérable et (parfois même le dimanche).  Certains opérateurs vendent cette destination comme un des dix paradis d'Asie.

Certes, il y a de l'ombre fraiche sous les cocotiers mais n'allez pas trop vous aventurer en scooter dans les petits chemins où vit la population locale, celle qui alimente et entretien ce décor de rêve. N'allez pas non plus faire un tour dans la décharge du bord de route toute fumante. Vaches et personnes grattent avec une tige métallique à la main dans les décombres poussiéreux des bouts d'on ne sais quoi. Et puis ils campent avec les enfants là près de ces montagnes fumantes en attendant les nouveaux arrivages. Nous avons rencontré cet homme âgé, vouté qui tire son sac en plastique dans un nuage de fumée à la recherche de vêtements. Sa femme est assise au sol en grattant les détritus. Derrière elle des vaches recherchent de quoi se nourrir.

Retour vers le paradis avec un sourire amer!


Reportage www.micmag.net

1
2
3
4
5
6
  • Une île au décors somptueux parfois. ©Ph. Micmag
  • ©photo Micmag

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

La fève, un sujet de convoitise...

A l’origine, elle n’était qu’une légumineuse, noire ou verte, glissée dans une galette. Au fil du temps, en plastique ou porcelaine, elle a pris toutes sortes de formes. Aujourd’hui, la fève est un véritable objet de collection. D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Des réponses, ici.

Destaques de París

Edvard Munch. Un poème de vie, d’amour et de mort

L'exposition « Un poème de vie, d’amour et de mort » présentée au musée d'Orsay jusqu'au 22 janvier 2023, a pour ambition de montrer l’ampleur de l'oeuvre de Munch dans toute sa durée et sa complexité. Lire la suite, ici.



Notícias

Les combattants Théchènes Tik Tok en Ukraine
  • Au lieu de se battre en première ligne, les Kadyrovites  (fidèles de Kadyrov) ont tendance à publier des vidéos TikTok mises en scène de loin derrière les lignes ennemies. C'est pourquoi ils ont été surnommés "guerriers TikTok".

 
Jimi Hendrix bientôt en bande dessinée
Le 19 octobre paraîtra Kiss The Sky, une nouvelle bande dessinée - Mezzo (dessin, couleurs) et J.M. Dupont (scénario) sur le parcours de Jimi Hendrix.
 
Roy Orbison : pur rock
Ce documentaire présente un émouvant portrait de Roy Orbison, de ses proches et des artistes qui l'ont connu. Sur Arte le 5/08 et disponible en replay jusqu'au 13/12/22Roy Orbison : pur rock - De "Pretty Woman" à "Only the Lonely" : des tubes de légende - Regarder le documentaire complet | ARTE
 
Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.