09-05-2011 12:29:59

Oriana Valenza pour une éclosion de sentiments cachés !

Oriana Valenza, mystérieusement immergée dans le monde de l’inconscient et des émotions, est une jeune artiste montpelliéraine qui sait capter les énergies pour mieux les transmettre dans ses mises en scène.

Par Sarah Bedussi (Montpellier)


alt

Oriana se sent "vivante face à la mort", elle qui puise son inspiration dans les blessures et les douleurs d'une enfance renfermée et sauvage. Elle a développé ses talents artistiques en guise d’exutoire et ne peut plus aujourd’hui vivre sans art. Danse, chant, peinture et mise en scène de spectacles, elle s’emploie à représenter sa vision du monde instinctivement. Elle s’engage vers une éclosion d'idées et de prises de conscience collective. Oriana fait partie de ces artistes qui ne signent pas leurs toiles, laissant à chacun la liberté d‘interpréter. Elle ne pose pas non plus de titres sur ses toiles. Chacun y voit dans l’instant, le reflet de son âme… elle crée rapidement et spontanément, en peinture "automatique", une liaison entre l’indéfinissable et l’image. Cette jeune artiste Montpelliéraine de souche, est devenue artiste par la force des choses . "C’est l’art qui m’a faite" raconte-t-elle, un état qui lui permet d’exister en tant que personne, de conserver sa liberté parmi les conventions de notre société. "Chaque artiste est différent, chacun représente le monde". Cette création se déroule en trois étapes : Respirer les choses ou "voir avec l’esprit", s’en inspirer puis exprimer. Ces étapes-là furent d’ailleurs le thème du "Festivart" qu’elle organisa en juin 2010. Ce spectacle rassemblait une quinzaine d’artistes de tous horizons. Oriana souhaite poursuivre dans la mise en scène de spectacles qui permet de réunir plusieurs formes d’art. Toujours l’art, qui rejoint, la philosophie, car impalpable, il peut provoquer des réflexions. Elle crée des électrochocs pour nous faire ressentir ce que nous avons caché au fond de nous, parfois pour nous fondre dans la masse. Oriana Valenza "ne joue pas à l’artiste" puisqu'elle est authentique et ne veut pas être "étiquetée". Elle s’exprime juste en "artiste mentale", médiatrice du monde des émotions. L’art est un moment, ce qui permet peut-être de se reconnecter avec son essence. Oriana Valenza est actuellement en préparation d’un nouveau spectacle qui vise à réunir plusieurs acteurs et public de l'univers de la danse afin de provoquer un clash des cultures. La différence est bel et bien une richesse !

Le 24 mai prochain, aura lieu au théâtre de la Plume à Montpellier, le one man show, écrit par Oriana pour son ami : "Viens danser - du rire aux larmes", un spectacle à la fois humoristique et émouvant qui dépeint les "montagnes russes de la vie"; larmes de joie, de tristesse et éclats de rires.





 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

Vous voulez tout connaître sur la Saint Valentin ? Son origine, ses rites, ses pratiques ? La rédaction de micmag.net vous a concocté un bon petit dossier… Lire la suite, ici.



Destaques de París

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

Notícias

Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."

Disco da semana

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net