- voix libre

Manif pour la sauvegarde d'un quartier populaire à Paris XXe

Habitants du XXe Paris - 
33 rue des Vignoles à Paris tout un symbole à protéger ! Samedi 15 mars 2014, plus d’un millier de personnes ont défilé dans les rues du 20e arrondissement pour la sauvegarde du “33 rue des Vignoles”, menacé d’expulsion par la Mairie de Paris.

C’est pour signifier leur attachement à cet espace syndical, culturel et associatif, héritier d’une prestigieuse histoire, que les participants à cette manifestation ont applaudi les prises de parole qui ont ponctué le parcours : le DAL a rappelé la lutte pour le droit au logement, ainsi que celle des sans-papiers ; la compagnie Jolie Môme a proposé un spectacle d’une demi-heure sur le Paris populaire ; le collectif Tenon a rappelé les luttes pour le droit des femmes, en intervenant notamment à propos du droit à l’avortement et des luttes antifascistes ; un concert de Dubamix, représentant l’ouverture aux cultures alternatives, a clôt la journée. Des thèmes chers aux habitants du “33” et au 20e arrondissement, l’un des derniers quartiers populaires de la capitale.

Le “33” – la Confédération nationale du travail (CNT), Flamenco en France, les artistes, artisans et habitants du lieu – RÉCLAME QUE LA MAIRIE DE PARIS REVIENNE À LA TABLE DES NÉGOCIATIONS QU’ELLE A QUITTÉE BRUTALEMENT ET UNILATÉRALEMENT. La Mairie veut le départ via des procédures judiciaires pour les artistes et en faisant pression sur la CNT. Mais pourquoi partir et perdre l’esprit du lieu ? Sans doute pour laisser place nette à un projet plus rentable, plus en adéquation avec ce que la Mairie aimerait que soit notre ville : des quartiers bourgeois, réservés aux couches moyennes, sans vie, au service de la production, du commerce et de la finance.

Pourtant, le 33 rue des Vignoles est un lieu d’une rare richesse. La CNT y a ses locaux régionaux et nationaux et y développe une assistance juridique, des cours du soir, des luttes antisexistes, antiracistes et antifascistes. Les résistants espagnols de 1936, les mêmes qui agirent au sein de la résistance française de 1939 à 1945, et furent les premiers à entrer dans Paris à la Libération en 1944, avec la compagnie “La Nueve” faisant partie de la Division Leclerc, s’y sont installés depuis les années 1970. L’association Flamenco en France, l’une des écoles de flamenco les plus réputées de France, y dispense ses cours. Des artistes et artisans y travaillent et y vivent et une Amap y fait ses distributions. C’est aussi un lieu internationaliste, avec de nombreuses rencontres et l’accueil de délégations venues du Chiapas, de Grèce, d’Espagne, du Canada, de Colombie, du Mali, d’Algérie, etc. De nombreuses activités culturelles s’y déroulent, une librairie, un ciné-club, une maison d’édition, des représentations théâtrales, des conférences, des concerts...

Le “33” sait pouvoir compter sur les personnes présentes ce samedi et entend bien préserver ce lieu. Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour qu’avec la Mairie de Paris une solution acceptable et pérenne soit trouvée. Nous n’arrêterons nos mobilisations qu’à cette condition.



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

Mundo vintage (clicar no título)

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


Destaques de París

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


Notícias

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)