Paris, France - 

La Science-fiction des années 50 à 70

Hélios Molina - Septembre 2012 - Rediffusion
Littérature, BD, cinéma, la science-fiction venue des Etats Unis qui connut un âge d’or durant les années 70, reste dans tous les esprits. Des collectionneurs motivés remettent au goût du jour un genre passé de mode.
Par Hélios Molina

La Science-fiction des années 50 à 70 a connu un véritable engouement chez les babys boomers, amateurs de ce genre littéraire à la fin des années 70. Le cinéma, les séries télévisées et la BD ont contribué à divulguer un  panorama très large d’œuvres souvent américaines. Depuis les années 80, la SF a pris une autre dimension qui captive peu le regard et l’attention des  anciens.

« Aujourd’hui, le public recherche la fantaisie ou l’horreur en SF et cela ne m’intéresse pas » clame tout de go, Jeff, 56 ans, le bouquiniste rebelle, véritable figure des quais de Seine et lecteur de Météor (la préfiguration  de Star Trek) dès l’âge de 6 ans.

La S.F. des auteurs classiques  (Van Vogt, Asimov, Clarke, etc.) serait-elle passée de mode ? Non rétorque Alain Flamet, grand collectionneur d’Ile de France qui constate sur les petites brocantes ou vide-greniers que des prix de connaisseur sont affichés. 

« De toute manière, en vingt ans, les prix n’ont quasiment pas évolué » ajoute le bouquiniste du quai des Tournelles. « Les premières éditions sauf exception n’intéressent plus grand monde. Il y a toujours des fous de Tolkien ou Lovecraft » conclue t-il. Il est vrai, que trouver un marchand spécialiste de science-fiction des années 50 à 70 est un parcours du combattant sur les quais ou ailleurs en France. Du coup, collectionner de la SF en français est un plaisir qui ne vous coûtera que trois sous. Différent son de cloche du côté d’un autre grand collectionneur, Jacques Hamon, qui lui se tourne volontiers vers la littérature et magazines anglo-saxons. Il est chineur sur internet de publications plutôt rares provenant des Etats Unis, le fief de la SF moderne des années 1930 à 1970. Les collectionneurs très nombreux font monter les enchères. « Certaines choses sont hors de prix du genre les premier magazines « Weird tales » des années 20 qui se marchandent entre 500 et 1000 $ en bon état. Côté français, les magazines des éditions Opta des années 50 à 80 se chinent tout de même à 100 euros. Les prix augmentent pour les objets recherchés. » Chez ce collectionneur de haut rang, ancien cadre administratif âgé de 69 ans, les thèmes actuels de la SF qui ont pour nom le cyberpunk, ne le motivent pas. Y aurait-il un manque de qualité sur les nouvelles créations ? Sûrement ! Encore une fois les grands classiques des années 50 restent pour cette génération, les meilleurs crus de la SF. « Les grands auteurs de l’Age d’Or dont certains étaient des génies ont maintenant disparu. Ceux qui les ont remplacés ne sont que de bons artisans à qui il manque ce « Sense of Wonder » répond Hamon qui possède des collections complètes de magazines Fiction, Galaxie, Satellite ou la collection complète du « Rayon fantastique »   Le débat entre SF moderne et contemporaine n’est même pas d’actualité ! Les collectionneurs ont tranché depuis bien longtemps.

H.M.



  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Mundo vintage (clicar no título)

Vous voulez tout connaître sur la Saint Valentin ? Son origine, ses rites, ses pratiques ? La rédaction de micmag.net vous a concocté un bon petit dossier… Lire la suite, ici.



Destaques de París

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

Notícias

Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."