Paris - Arts

Illustrations jeunesse : des oeuvres originales à des prix accessibles...

Marie Torres interview - 26 mars 2018
Peintures, dessins, gravures, encres... Derrière chaque livre pour la jeunesse se cachent des oeuvres originales. Ce sont ces illustrations, travail d'artistes talentueux, que propose la Galerie Robillard, à des prix abordables. Antoine Ullmann nous en parle.
Trois générations de femmes - Marcelino Truong (900 euros)

Micmag.net : Votre galerie est dédiée aux illustrations jeunesse, quelle est son ambition ?

Antoine Ullmann : L'idée est de montrer les dessins, les peintures, les gravures qui se cachent derrière les livres pour enfants. Des illustrations que, au final, personne ne voit vraiment parce que c'est l'histoire qui intéresse avant tout, alors qu'il y a aussi des illustrations magnifiques avec des textures, des couleurs que le livre n'est pas toujours à même de rendre. Nous, ces travaux, nous les montrons et les rendons accessibles au public.

M. : Ces oeuvres sont-elles originales ?

A. U. : Oui pour 99 % d'entre elles. Mais, pour les quelques illustrateurs qui travaillent en gravure, il y a plusieurs éditions du même dessin. Même chose pour les illustrateurs, très rares, qui produisent des dessins numériques et pour lesquels on va avoir des éditions multiples mais, je le répète, 99 % des oeuvres sont des pièces uniques.

M. : Avec qui travaillez-vous principalement ?

A. U. : Avec les illustrateurs. La galerie est pionnère sur le créneau depuis 14 ans et nous avons constitué un groupe d'une quarantaine d'illustrateurs. Parmi eux, beaucoup de figures historiques et de grands noms comme Rebecca Dautremer.

M. : La Galerie s'appuie donc sur un catalogue riche et varié ?

A.U. : Oui, nous disposons d'à peu près 1 500 oeuvres : peintures, collages, encres, gravures avec une majorité de dessins ; toutes sont consultables sur le site de la galerie. Nous ne sommes pas une galerie avec pignon sur rue, ouverte toute la semaine, mais nous avons un bureau où chacun peut venir, sur rendez-vous, consulter les oeuvres présentées sur le site.

M. : Parlons prix, sont-ils élevés ?

A. U. : Pas du tout, ils sont encore relativement abordables. Pour une centaine d'euros vous pouvez acquérir un dessin original sachant que le prix moyen des dessins se situe autour de 300 à 500 euros. Bien sûr, certaines oeuvres peuvent atteindre des sommes plus élevées, quelques milliers d'euros. Mais dans l'ensemble, les prix restent très accessibles, ce qui permet aux amateurs, qui ont flashé sur un dessin ou un illustrateur, de se faire plaisir.

M. : Qui sont vos clients ?

A. U. : La clientèle est très variée. Une petite poignée de collectionneurs, passionnés de dessins plus que d'illustrations, qui achètent beaucoup et parfois à des prix élevés. Et beaucoup de personnes qui ont été touchées par l'univers d'un illustrateur découvert via un livre ou lors d'une exposition.

M. : La galerie organise des expositions...

A. U. : Oui, quatre à cinq par an, dans une salle près de nos bureaux. Chacune d'entre elles est dédiée à un seul artiste et présente une cinquantaine d'oeuvres. Parallèlement, on crée des expositions, clés en main, qui voyagent un peu partout en France, parfois à l'étranger, dans les bibliothèques, les centres culturel, les écoles mais aussi les salons ou les fêtes du livre.

Pour en savoir plus,
Sur la Galerie, ici
Sur le catalogue, les artistes, les thématiques, les oeuvres, les prix..., ici.
Prochaine exposition, Histoires Fragiles Joanna Concejo, du 11 au 18 avril 2018

A lire aussi, A Moulins, un musée dédié à l'illustration jeunesse


Marie Torres pour www.micmag.net/ Photos Galerie Robillard
Galerie Robillard
106 rue de la Folie Méricourt (sur cour)
Paris 11e
Du lundi au vendredi, sur rendez-vous
06 12 46 38 00
1
2
3
4
5
6
7
8
  • Le coq - Julia Chausson (20,00 euros)
  • Aïe - Thomas Baas (80 euros)
  • L'ours sur le rocher - Géraldine Alibeu (100 euros)
  • Le concert - Federica Del Proposto (150 euros)
  • Noir et Blanc 2 - Laurent Corvaisier (300 euros)
  • L'arrêt de bus -Jean-François Martin (600 euros)
  • Mowgli - Quentin Gréban (1 200 euros)
  • Jonah 4 - Rebrecca Dautremer (2 800 euros)

 

News flash

Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
 
Il y a 60 ans, les Stones sortaient leur premier 45 T
Le 7 juin 1963, les Rolling Stones sortaient leur premier 45 t, "Come On" une adaptation de Chuck Berry. Le 31 juillet, il atteint la 21e place des hit-parades. L'incroyable histoire des Stones est en marche… Elle roule toujours... Lire plus, ici.