Paris - Arts

Illustrations jeunesse : des oeuvres originales à des prix accessibles...

Marie Torres interview - 26 mars 2018
Peintures, dessins, gravures, encres... Derrière chaque livre pour la jeunesse se cachent des oeuvres originales. Ce sont ces illustrations, travail d'artistes talentueux, que propose la Galerie Robillard, à des prix abordables. Antoine Ullmann nous en parle.
Trois générations de femmes - Marcelino Truong (900 euros)

Micmag.net : Votre galerie est dédiée aux illustrations jeunesse, quelle est son ambition ?

Antoine Ullmann : L'idée est de montrer les dessins, les peintures, les gravures qui se cachent derrière les livres pour enfants. Des illustrations que, au final, personne ne voit vraiment parce que c'est l'histoire qui intéresse avant tout, alors qu'il y a aussi des illustrations magnifiques avec des textures, des couleurs que le livre n'est pas toujours à même de rendre. Nous, ces travaux, nous les montrons et les rendons accessibles au public.

M. : Ces oeuvres sont-elles originales ?

A. U. : Oui pour 99 % d'entre elles. Mais, pour les quelques illustrateurs qui travaillent en gravure, il y a plusieurs éditions du même dessin. Même chose pour les illustrateurs, très rares, qui produisent des dessins numériques et pour lesquels on va avoir des éditions multiples mais, je le répète, 99 % des oeuvres sont des pièces uniques.

M. : Avec qui travaillez-vous principalement ?

A. U. : Avec les illustrateurs. La galerie est pionnère sur le créneau depuis 14 ans et nous avons constitué un groupe d'une quarantaine d'illustrateurs. Parmi eux, beaucoup de figures historiques et de grands noms comme Rebecca Dautremer.

M. : La Galerie s'appuie donc sur un catalogue riche et varié ?

A.U. : Oui, nous disposons d'à peu près 1 500 oeuvres : peintures, collages, encres, gravures avec une majorité de dessins ; toutes sont consultables sur le site de la galerie. Nous ne sommes pas une galerie avec pignon sur rue, ouverte toute la semaine, mais nous avons un bureau où chacun peut venir, sur rendez-vous, consulter les oeuvres présentées sur le site.

M. : Parlons prix, sont-ils élevés ?

A. U. : Pas du tout, ils sont encore relativement abordables. Pour une centaine d'euros vous pouvez acquérir un dessin original sachant que le prix moyen des dessins se situe autour de 300 à 500 euros. Bien sûr, certaines oeuvres peuvent atteindre des sommes plus élevées, quelques milliers d'euros. Mais dans l'ensemble, les prix restent très accessibles, ce qui permet aux amateurs, qui ont flashé sur un dessin ou un illustrateur, de se faire plaisir.

M. : Qui sont vos clients ?

A. U. : La clientèle est très variée. Une petite poignée de collectionneurs, passionnés de dessins plus que d'illustrations, qui achètent beaucoup et parfois à des prix élevés. Et beaucoup de personnes qui ont été touchées par l'univers d'un illustrateur découvert via un livre ou lors d'une exposition.

M. : La galerie organise des expositions...

A. U. : Oui, quatre à cinq par an, dans une salle près de nos bureaux. Chacune d'entre elles est dédiée à un seul artiste et présente une cinquantaine d'oeuvres. Parallèlement, on crée des expositions, clés en main, qui voyagent un peu partout en France, parfois à l'étranger, dans les bibliothèques, les centres culturel, les écoles mais aussi les salons ou les fêtes du livre.

Pour en savoir plus,
Sur la Galerie, ici
Sur le catalogue, les artistes, les thématiques, les oeuvres, les prix..., ici.
Prochaine exposition, Histoires Fragiles Joanna Concejo, du 11 au 18 avril 2018

A lire aussi, A Moulins, un musée dédié à l'illustration jeunesse


Marie Torres pour www.micmag.net/ Photos Galerie Robillard
Galerie Robillard
106 rue de la Folie Méricourt (sur cour)
Paris 11e
Du lundi au vendredi, sur rendez-vous
06 12 46 38 00
1
2
3
4
5
6
7
8
  • Le coq - Julia Chausson (20,00 euros)
  • Aïe - Thomas Baas (80 euros)
  • L'ours sur le rocher - Géraldine Alibeu (100 euros)
  • Le concert - Federica Del Proposto (150 euros)
  • Noir et Blanc 2 - Laurent Corvaisier (300 euros)
  • L'arrêt de bus -Jean-François Martin (600 euros)
  • Mowgli - Quentin Gréban (1 200 euros)
  • Jonah 4 - Rebrecca Dautremer (2 800 euros)

 

BRÈVES

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.