- Lire

Superbe Hiroki Takahashi ! - Renvoyer les morts ou la violence au coeur d'un lycée -

Marie Torres - 8 octobre 2020
Lyrisme et violence. Deux mots pour résumer le magnifique ouvrage du Japonais Hiroki Takahashi qui, avec poésie et délicatesse, nous fait pénétrer dans le monde violent d'un petit lycée de province. Superbe.

"Après la cérémonie de début de trimestre, au cours de la réunion de classe, Ayumu se mit debout devant tout le monde. Le professeur principal, nommé Muroya, écrivit son nom et son prénom sur le tableau noir et expédia sa présentation en quelques mots. Un nouveau étant chose rare dans la région, tous regardaient Ayumu avec des yeux pleins de curiosité."

Après avoir vécu à Tokyo, le jeune Ayumu arrive, avec ses parents, dans une petite ville de province. Très vite il s'intègre dans sa nouvelle classe et se fait des amis. Et, si l'adolescent est surpris par le premier jeu auquel il participe - voler un couteau - il se rassure : ces garçons ne sont pas des voyous "peut-être étaient-ils moins intéressés par le couteau que par le fait de commettre un vol à l'étalage."

Mais au fil du temps, alors que les jeux flirtent de plus en plus avec le danger, Ayumu se pose des questions : Akira, le chef du groupe, est-il vraiment "un garçon comme les autres" en quête de sensations fortes ou cherche-t-il à humilier et à blesser Minoru, le plus faible de la bande ? Jusqu'où est-il capable d'aller ? Et la tension monte...

Si la violence est au coeur de ce petit récit, si elle nous touche d'autant plus qu'elle se déroule dans le milieu scolaire, l'auteur, Hiroki Takahashi, l'apaise, la maitrise avec de magnifiques passages lyriques sur la nature, la vie de famille ou encore les traditions et croyances de la région. Un très bel ouvrage.

Marie Torres pour www.micmag.net
Okuribi - Renvoyer les morts
Hiroki Takahashi
Traduction Miyako Slocombe
Editions Belfond, Octobre 2020

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Eté 1967, les Procol Harum sortent le "slow qui tue", "A Whiter Shade of Pale", une des chansons les plus diffusées de ces dernières années et une des plus reprises. Et la dernière version se trouve dans le nouvel album de Santana,"Blessings and Miracles". Lire la suite, ici.


Going out in Paris


Paris - Jusqu'au dimanche 2 janvier 2022
Dalí, l'énigme sans fin

L'Atelier des Lumières vous propose jusqu'au 2 janvier 2022 une balade dans les oeuvres du plus insaisissable des Catalans, Salvator Dali. Une exposition immersive sur une bande son des Pink Floyd. A ne pas rater. Lire la suite, ici.



ATELIER DES LUMIÈRES
38 RUE SAINT-MAUR
PARIS 11E
16 EUROS

News flash

Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.

 
Une messe pour la mémoire d'un cruel dictateur
Le 20 nov 2021 jour de la mort du dictateur Franco a eu lieu une messe à Grenade où assistait le numéro du PP (parti de droite). Une droite qui refuse le travail de mémoire et une reconnaissance des fosses aux 110 000 assassinés
 
Un enregistrement inédit de Lennon mis aux enchères

Estimé entre 27 000 et 40 000 euros, une cassette audio avec un enregistrement inédit de John Lennon va être mise aux enchères à Copenhague le 28 septembre. Il y chante une œuvre inédite, réalisée en 1970 lors d’un séjour méconnu au Danemark.

 
Brésil-Le ministre de l'environnement fier acteur de la déforestation
Cynisme en politique ! Salles, l'ex ministre de l'environnement est un fier acteur pris la main dans le sac du déboisement amazonien pour enrichissement familial.
 
Le salon Livre Paris devient un Festival
En 2022, le Salon du livre change de nom et de formule. Il s'installera, du 21 au 24 avril, au Grand palais de Paris, mais aussi dans la proche couronne parisienne et, à terme, dans toute la France.