Espagne - Reportages

Lutte contre les violences conjugales, l'exemple de l'Espagne

Marie Torres - 3 septembre 2019
Alors que débute, en France, un Grenelle des violences conjugales, les regards se tournent vers l’Espagne, citée comme un exemple en matière de lutte contre les violences faites aux femmes. Projecteur de l'autre côté des Pyrénées.

En matière de lutte contre les violences conjugales, le modèle espagnol semble bien fonctionner. En effet, depuis quinze ans le nombre de féminicides a presque été divisé par deux passant de 71 femmes tuées en 2003 à 47 en 2018 (pour une population d'environ 46 millions d'habitants) ; en France, les chiffres passent de 137 femmes tuées en 2006 à 121 en 2018. Autre comparaison, en France il est délivré trois mille ordonnances de protection alors qu'en Espagne c'est plus de 20 000 qui sont chaque année accordées.

Si la victime n'ose pas porter plainte, l'Etat peut le faire à sa place

L'Espagne a-t-elle trouvé la "solution magique" ? En 2004, une loi ambitieuse relative "aux mesures de protection intégrale contre la violence de genre" a été votée par le gouvernement socialiste de José Luis Zapatero. Le texte comprend tout un ensemble de mesures visant à protéger et à assister les victimes. Plus d'une centaine de tribunaux spéciaux, avec des compétences civile et pénales, sont créés et se dédient uniquement aux affaires de violences conjugales. Si la victime n'ose pas porter plainte, l'Etat peut le faire à sa place. Les juges ont 72 heures pour instruire le dossier et le procès doit se tenir dans les quinze jours qui suivent. La loi prévoit également une formation obligatoire pour tous les professionnels qui travaillent dans la chaîne d'intervention : infirmières, policiers, personnels soignants, juges...

Toutefois, ne nous leurrons pas, la loi espagnole n'est pas parfaite

Autre différence avec la France : le budget alloué à la lutte contre ce fléau. L’Espagne investit 1 milliard d’euros dans le suivi et la protection des femmes battues. C’est douze fois plus qu’en France.

Conséquence directe de cette loi : ces décès sont en général très médiatisés et la municipalité dans laquelle la femme a été tuée, décrète des journées de deuil, des manifestations : ces morts ne sont pas considérées comme des "drames conjugaux" ou des "meurtres passionnels"...

Toutefois, ne nous leurrons pas, la loi espagnole n'est pas parfaite : le champ de violences qu'elle vise ne concerne que celles faites entre partenaires ou ex-partenaires... et ne touche ni le harcèlement sexuel, ni le viol ou le langage sexiste….

Lire aussi
Violences conjugales : les attentes des associations

Marie Torres pour www.micmag.fr

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Events

Vintage world (Click on the title)

Né il y a plusieurs millénaire, ustensile utilitaire, accessoire de mode très prisé puis tombé dans l'oubli, l'éventail semble avoir de nouveau le vent en poupe. Georgina Letourmy-Bordier, Experte en éventails à Drouot - Docteur en Histoire de l'Art, nous en parle. La suite ici.

Going out in Paris

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

News flash

Paul McCartney: la tournée française reportée
La productrice de la tournée française, a indiqué qu’elle travaillait au report des quatre concerts en France, prévus entre fin mai et début juin, et qui pourraient avoir lieu en 2021
 
Dur dur covid 19 - Micmag touché !
Micmag dans la douleur après la perte d'un ami et co-fondateur de Micmag.net. Thierry Bommart  (informaticien) a succombé suite à une insuffisance respiratoire. Jean-Louis Langlois qui a filmé plusieurs de nos reportages TV a plongé dans le noir puis est en cours de récupération.
 
Bansky à Barcelone - 100% non autorisée
Une centaine de reproduction dans un espace 'Trafalgar' par des artistes eux aussi anonymes. Bansky n'a à ce jour jamais montré son vrai visage ni son identité.
 
Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.

Record of the week

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net