Belgique, France, Indonésie - vintage

Le retour du Loom outdoor

Monique Cabré - 13 janvier 2013
Dans les années 1917, un industriel américain, Marshall Lloyd invente le fameux procédé Lloyd Loom à l’origine d’une déclinaison de meubles très tendance, particulièrement chics, entrés dans la légende du Vintage.
© Vincent Sheppard, DR

En 1917, l’Américain Marshall B. Lloyd enroulait du papier kraft autour d’un fil métallique avant de disposer les bandes de papier sur un métier à tisser (« loom »  en anglais) pour obtenir des nattes d’une texture très particulière, proche du rotin. Le tressage est très fin, régulier, solide, pour ainsi dire indestructible. Les nattes ainsi tressées sont ensuite fixées sur un cadre. La  finition lisse préserve la peau et les vêtements de tout accroc. Ce cannage confère aux sièges Lloyd Loom un confort devenu légendaire. Dès lors, cette idée géniale allait s’appliquer au mobilier et rencontrer un succès phénoménal. Le fameux procédé Lloyd Loom était né !

 

Un succès légendaire !

 

Les chaises connaissent  d’emblée un formidable succès en Amérique. En 1921, un fabricant anglo-saxon désireux de développer une collection de meubles typiquement anglais à partir de ce matériau, rachète le brevet de Lloyd. Le fameux Lloyd Loom fait fureur en Europe ! Dans les années 30 il est à son apogée et les meubles Lloyd Loom envahissent hôtels et salons de thé, paquebots et navires de croisière. Le bombardement de l’usine de production anglaise à la fin de la Seconde Guerre mondiale met un terme à la fabrication des chaises Lloyd Loom en Europe.

 

Dans les années 1990, plusieurs sociétés reprennent le flambeau. Les meubles sont toujours fabriqués de façon artisanale selon le procédé ancestral.

Aujourd’hui, les meubles Lloyd Loom sont présents aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Reposant sur des cadres en aluminium soudés à la main, les chaises d’extérieur sont très solides et ultra légères. Un bref trempage dans un bain de latex spécial leur confère une couche de protection anti-rouille ensuite durcie au four. Au final, elles sont recouvertes d’une peinture hydrofuge.

 

Vincent Sheppard propose une belle gamme de Lloyd Loom dont le profil oscille entre le passé et ses traditions, et un accent ultra moderne qui plait. La fabrication continue de se faire à la main en collaboration avec une équipe toujours à la recherche de méthodes innovantes, utilisant par exemple des matériaux comme l’acier, le fer, le rotin, le hêtre ou encore l’aluminium. Souci de la qualité et du détail, style et confort !

 

www.lloydloom.com

Vincent Sheppard, version moderne du Loom. www.vincentsheppard.com

 

 

 

1
2

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

AGENDA VINTAGE INTERACTIF

Events

Vintage world (Click on the title)

(Re) découvrez les grands tubes anglo saxons des années 50, 60, 70, 80... et les anecdotes et histoires qui les entourent... Cette semaine Satisfaction des Stones.



Going out in Paris

C'est reparti pour le confinement... et pour la fermeture des musées ! Aussi Micmag vous propose une sélection de musées proposant des visites virtuelles de leurs espaces et expositions. Bonne visite, ici.

News flash

La dernière dédicace de John Lennon aux enchères

Le site Goldin Auctions propose une mise à prix minimale de 400 000 dollars du dernier album dédicacé par John Lennon, à celui qui allait l'assassiner. Les enchères sont prévues sur 18 jours.

 
Du fric dans le slip du sénateur brésilien
De l'argent destiné à la lutte pour la pandémie détourné par un sénateur brésilien caché dans son slip. Un proche de mister Bolsonaro !
 
Une petite pensée pour...
Si un détraqué ne l'avait pas assassiné le 8 décembre 1980 à New York, John Lennon aurait eu 80 ans aujourd'hui (9 octobre).
 
Marvin Gaye bat les Beatles parmi les meilleurs disques de tous les temps

 Marvin devient une valeur sûre ! Le rock est en perte de vitesse et le rap s'envole dans les ventes chez les disquaires de la planète


 
Secret : Almodovar et son prochain film
"La Voix Humaine" est le prochain film de Pedro Almodóvar avec Tilda Swinton
L'adaptation de la pièce de Jean Cocteau sera présenté au festival de Venise et il est fort probable que ce soit un court-métrage