- Musique

Un coffret pour célébrer les 40 ans de Cure

Jean-Christophe Mary - 26 octobre 2019
Pour fêter quarante ans de carrière, le groupe mythique des 80’s se produisait à deux reprises à Londres en 2018. D'abord au Meltdown Festival puis en plein air au célèbre festival de Hyde Park. Ces deux concerts anniversaires sont réunis dans un même coffret collector.

Quatre décennies déjà que la voix plaintive, le look corbeau et les compos sombres de Robert Smith bercent notre quotidien. Quatre décennies que The Cure, cette magnifique usine à tubes aux mélodies uniques, fait rêver des générations de musiciens. Retour sur deux concerts mythiques.

Hyde Park est chauffé à blanc par les 65 000 âmes qui ont fait le déplacement. L'ambiance est déjà papable, électrique. Alors que le soleil est encore à son zénith, la chaleur est écrasante, 32 degrés ce jour-là. Les musiciens investissent le plateau au son des baguettes de Jason Cooper (batterie). Tout de noir vêtu, Reeves Gabrels (guitare), Simon Gallup (basse) investissent à leur tour le plateau. Robert Smith (chant, guitare) apparaît, les cheveux hirsutes arborant sa légendaire coup arachnéenne et ses yeux maquillés de noir. 

Dès le premier titre, on sait que la partie est gagnée. La voix n’a pas pris une ride. Le son puissant, racé, est lui impeccable. Les cinq musiciens démarrent par Plainsong suivi de Pictures of You. Immédiatement le public,semble comme soulevé, porté par une vague d’euphorie collective. Personne ne sait encore que c’est parti pour 2h20 de bonheur. Ce soir-là, quasiment aucun temps mort. Dans un ronflement de basses bondissantes et de guitares distordues, le groupe distille l’essentiel des albums sortis au cours des 80’s tels The Walk, Lovesong, A Forest ou Shake Dog Shake. Le fan est boosté par tous ces hymnes punk new wave qui ont fait de Robert Smith l'artiste culte que l'on connait aujourd'hui. Les tubes In Bewteen Days ou Just Like Heaven défilent à travers une mise en scène et un éclairage parfaitement réglé. S’enchaînent Burn, Fascination Street, Never Enough, From the Edge of the Deep Green Sea et Disintegration dans une mise en scène sobre, très efficace. On soulignera au passage le très beau travail sur les lumières particulièrement soignées, un arc en ciel de ton et de couleurs dominés par le rouge et le noir. 

Pour le rappel, le groupe délivre pour des versions hallucinogènes de Lullaby The Caterpillar, Boys Don't Cry et Killing an Arab. Cerise sur le gâteau le public a droit à  Jumping Someone Else's Train et Grinding Halt, deux titres que le groupe de Robert Smith ne jouaient plus en live ces dernières années.


Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
40 Live Curætion 25 + Anniversary Edition Deluxe Limitée
The Cure
2DVD et 4CD
37,99 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

El mundo del vintage

Si l'histoire du bonhomme jovial à barbe blanche remonte à très longtemps, son fameux costume rouge et blanc fait débat. Est-ce une marque de soda qui l'a créé ? La question fait débat. Enquête sur le Père-Noël... Lire la suite ici.

Salir en Paris (Pincha en el título)

Si l’océan occupe la plus grande surface de notre planète, il reste en grande partie méconnu… L'exposition "Océan, une plongée insolite" vous ouvre les portes de ce monde d'inspiration et de légendes... Magnifique. Pour en savoir plus, ici.


Ultima hora

Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."
 
Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

El disco de la semana

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net