17-11-2011 16:13:53

Résonance Crébassa, sax performer à Montpellier !

Georges Crébassa, novateur du son, nous transmet une résonnance profonde et poétique faite autour d’harmonies mixtes, mêlant entre autres, le saxophone à l'électro. En perpétuelle transformation et sans limite, l’expression de Crébassa n’a de cesse d’évoluer.
Par Sarah Bédussi (Montpellier)

Georges Crébassa, mélomane depuis son plus jeune âge, issu d’une famille d’artistes, "a pris le saxo à l’adolescence"… Autodidacte, il fut inspiré par différents courants musicaux tels que les Pink Floyd, les Doors …  puis,  le jazz en commençant le saxo. Il se forme à l’oreille et pratique la guitare, la flûte traversière, le chant… Une Liberté, une passion et une belle curiosité qui lui permettent aujourd’hui de présenter un style musical original qui lui est propre : un métissage de sonorités qui pourrait être interprété comme langage de l’inconscient ou écho universel…

 "Ouvrir les oreilles des enfants"

Georges Crébassa, lors de ses expériences musicales, a eu l’occasion de  rencontrer de nombreux artistes, tels que Général Alcazar, Marianne du groupe Ginkobiloba et d’enregistrer plusieurs albums, dont "Regarde" en 2007 et le dernier en date "Ying Yang", sorti dans les bacs en 2009. Entre concerts au Macadam, au Saxaphone à Montpellier, Ferias, Festivals et enregistrements, Georges est également prof de musique; serait-il possible "d’ouvrir les oreilles des enfants" pour "ouvrir des espoirs" ? Exploiter la sensibilité et apprendre à écouter … La musique de Crébassa raconte une histoire, libre à chacun d’élargir son horizon et d’interpréter

Saxophoniste moderne, Georges nous guide dans une exploration envoutante de sonorités jazzy-électro. Un nouveau style musical qu’il travaille en fonction des courants musicaux actuels.

Tout change et se transforme, Crébassa avance sur le flux musical qu‘il éprouve; Il vit avec son temps et ne s’emprisonne dans aucun style préétabli.

Saxo et table de mixage donnent naissance à des créations étonnantes, à découvrir lors de son prochain concert au Chai du Terral à Saint-Jean-de- Védas, avec Manu Codjia comme invité.

"En résidence au Théâtre du Chai du Terral les 30 novembre, 1er et 2 décembre 2011, Georges Crébassa Project proposera le 02/12/11 une nouvelle création Arts mêlés; "Canopée" (…) 7 nouvelles compositions mises en scène exprimant les attentions subtiles de l’homme … "

Suspense en suspend… de belles émotions au programme !





1

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

El mundo del vintage

Vous voulez tout connaître sur la Saint Valentin ? Son origine, ses rites, ses pratiques ? La rédaction de micmag.net vous a concocté un bon petit dossier… Lire la suite, ici.



Salir en Paris (Pincha en el título)

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

Ultima hora

Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."

El disco de la semana

Au coeur de la France rurale- Bistro picard - 2016 - ©HM

Send your picture to be published at  : contact@micmag.net