Paris, France - Vintage

Des lampes années 1930

Monique Cabré - 16 juillet 2012
Résolument sobres et élancées, ces lampes évoquent pleinement le style Art déco. Particulièrement inventives dans leurs formes et leurs lignes, elles sont appréciées pour leur élégance et leur design.

Installée depuis plusieurs années au coeur du Village Saint-Paul à Paris, Anne Desbrueres est une antiquaire passionnée par la période Art deco et plus particulièrement par les luminaires.

En quoi ces lampes sont-elles très différentes des styles antérieurs ? Comment ont-elles évolué ?

Ces lampes décoratives et discrètes se marient avec charme à tout style d’intérieur. Elles ont succédé aux modèles très romantiques et chargés dans leur conception, de la période Art Nouveau. Elles ont été fabriquées en pâte de verre moulé à la presse ce qui leur donne cette  transparence si délicate, bleutée, rose et plus généralement blanche. La verrerie était très souvent récupérée de lustres et le pied fabriqué en bronze plein très lourd, argenté ou nickelé afin qu’il ne noircisse pas, ou encore en fer forgé peint  en noir ou doré. Certains modèles présentent un pied en bois teinté dans le style du palissandre puis verni. Les lignes géométriques prédominent mais il arrive que l’on trouve de superbes modèles plus figuratifs et stylisés comme les oiseaux de paradis ou encore les fleurs dont la fameuse « rose carrée » signée des Frères Muller de Lunéville.

Quels furent les grands maîtres-verriers qui ont marqué cette époque ? Leurs œuvres sont-elles signées ?

Les maîtres verriers qui pour la plupart ont signé ces lampes sont originaires de la France et plus spécifiquement de la Lorraine. Parmi les grandes manufactures et les artistes reconnus, il faut citer Lalique bien sûr, Georges Leleu, Sabino et Emile Zan, spécialisés dans l’opalescent, Deguè, les manufactures Daum, celle des Frères Schneider, de Etling ou  de Jean Perzel dont on continue aujourd’hui de rééditer les modèles. La signature était gravée à l’acide dans le verre ou intégrée au moule et dans ce cas, en relief.

Quels sont leurs critères de valeur et leur prix ?

Le prix de ces objets qui continuent de séduire nombre d’amateurs, est fonction avant tout de la cote de la signature ; les Lalique sont devenus très rares et peuvent atteindre 20.000 €. Ensuite, la qualité du verre, sa finesse, sa transparence, ses reflets, jouent un rôle primordial, tout comme la rareté du modèle.

Les lampes opalescentes gardent toujours la faveur et dans ce domaine les faux circulent.


La qualité du verre, sa finesse, sa transparence, ses reflets, jouent un rôle primordial, tout comme la rareté du modèle


Si on prend l’exemple des Sabino, vous remarquerez en les plaçant à la lumière que les lampes authentiques offrent un reflet bleuté dans lequel se fond un rayon jaune. Si ce n’est pas le cas, vous avez affaire à un faux.

Les prix s’échelonnent, si on fait abstraction des exceptions, de 800 € à 1.500 € pour un Sabino par exemple.


Les bonnes adresses Micmag

- Marché Antica
99, rue des Rosiers, 93400 Saint-Ouen.

- Le Dépôt-Vente de Paris
81, rue de Lagny, 75020 Paris.
Tél. 0890 711 777.

- Gilles Oudin
Marché Paul Bert, allée 7, stand 405, 93400 Saint-Ouen.
Tél. 06 10 20 53 26.

- La Cité des Antiquaires
117, bd de Stalingrad, 69100 Villeurbanne.
Tél. 04 72 69 00 00.

- Monde Secret, Anne Desbrueres
21, rue Saint-Paul, Village Saint-Paul, 75004 Paris.
Tél. 01 42 74 47 21.

Rééditions
Jean Perzel, luminaires d’art
3, rue de la Cité Universitaire, 75014 Paris.
Tél. 01 45 88 77 24
www.jean-perzel.com

Magasin, atelier, restauration éclairages anciens
Lumière de l’œil
4, rue Flatters, 75005 Paris.
Tél. 01 47 07 63 47


© Collection Monde Secret, Anne Desbrueres. Monique Cabré
1
2
3
4

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

Eventos

Jusqu'où iront ces mégapoles latino-américaines ?

Qualité de vie-Innovations-Dangers-Démesure- joie de vivre-UN DOSSIER MICMAG

Carmena- Une grand mère pêchue ! Personnage de la rentrée 2016.

Carmena, mairesse de Madrid vient de faire voter pour 216 millions d'euros de pistes cyclables et des zones de wifi gra...

Micmag Petites annonces - Votre annonce gratuite dans Micmag vue par les nombreux lecteurs des cinq continents. Publiez... Cliquez ici...

Annoncez vos concerts gratuitement, expos, services, entraide, travail, photos, sorties, amours, voyages...

NEWSLETTER

Ultima hora

Les J.O. de Rio feront-ils le plein ?
À 100 jours de l'ouverture des Jeux Olympiques de Rio 2016, seulement la moitié des 7,5 millions de tickets ont été vendus, annonce le CIO.
 
Hommage à Prince

Du mercredi 27 avril au mercredi 3 mai, le cinéma parisien Les Fauvettes rend hommage à Prince en programmant Purple Rain, d'Albert Magnoli.

 
150 arquitectos Americanos en Cuba para restaurar La Habana
Llegaron a La Habana el 21/04 como parte de los esfuerzos conjuntos con sus homólogos cubanos para restaurar la grandeza del patrimonio arquitectónico de La Habana Vieja.
 
Brésil : golpe não !
À quelques heures du vote pour ou contre l'impeachment, des artistes brésiliens, emmenés par Chico Cesar et João Donato, se mobilisent dans un clip pour préserver la démocratie.
 
Le cinéma brésilien de retour sur la Croisette
Le réalisateur pernambucano Kléber Mendonça Filho représentera le Brésil au 69e Festival de Cannes. Son film Aquarius fait partie de la sélection officielle.

FACEBOOK

Facebook