Esquelbecq, France - Lectures

Esquelbecq, village du nord où le livre est roi !

Texte : Marie Torres - photos Hélios Molina - 30 MAI 2012
Esquelbecq serait un village comme tant d’autres, s’il ne comptait pas neuf professionnels du livre pour un peu plus de 2.200 habitants. Visite du 8ème « Village du Livre » français près de la frontière belge.

Niché entre Lille et Dunkerque, baigné par l’Yser et bordé de chênes, Esquelbecq est un charmant village flamand de plus de 2 200 âmes. Son château, classé monument historique, son église Hallekerke datant du Xe siècle inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques, lui ont valu le prestigieux label « Village Patrimoine » en 2009. Mais « sa » différence est ailleurs.


8e « Village du Livre » français

L’idée, c’est Evelyne Valois* qui l’a eue en 2006. En lisant un magazine, elle tombe, par hasard, sur un article qui parle de la création du 7ème « Village du Livre » à Fontenoy-la-Joûte. Pour elle, qui aime depuis toujours les livres et qui est née dans ce petit coin de verdure au riche patrimoine culturel, il est évident qu’Esquelbecq peut prétendre au titre de 8ème « Village du Livre » français.

Ensuite,  tout va très vite. Constitution d’une association, présentation d’un projet à la Municipalité et, en 2007, Esquelbecq devient le 1er « Village du Livre » de la Région Nord Pas de Calais mais aussi le seul au nord de Paris.

Neuf bouquinistes autour de la place pavée

La différence ? Désormais, autour de la place pavée, parmi les cafés, estaminets, restaurants, médiathèque et espace culturel, se trouvent non moins de neuf bouquinistes et artistes aux spécialités diverses : estampes, littérature, histoire, BD, contes, photos, disques vinyles…

Des professionnels qui accueillent avec le même enthousiasme les bibliophiles érudits ou les simples amateurs, les collectionneurs aisés ou les personnes à la recherche de livres de poche…

La différence c’est aussi, d’octobre à mai, le 3ème dimanche de chaque mois, des marchés aux livres et des cafés littéraires et aussi, le 1er samedi de juillet, « La Nuit des Livres », l’événement emblématique du village qui accueille quelque 4.000 visiteurs et qui, cette année, se déroulera le samedi 7 juillet… Alors, à vos agendas !

Un concept qui nous vient d’Outre-Manche

C’est en 1964 que le Galois, Richard Booth, élabore le concept de « Village du Livre » qu’il définit ainsi : « Un « Village du Livre » est l’implantation, dans une agglomération située dans une région pittoresque ou touristique, de professionnels dont l’activité dominante est basée sur le commerce de livres anciens et d’occasion, de gravures anciennes, et de tous les métiers liés à ces objets, tels que relieurs, doreurs, encadreurs, fabricants de papiers, imprimeries artisanales, etc. »  . Son idée : proposer un modèle exemplaire et durable de développement rural et touristique qui a, depuis, été adopté dans de nombreux pays. Les « Villages du Livre » sont devenus, de par leurs activités culturelles, touristiques et commerciales, des sites fréquentés tout au long de l’année par de nombreux visiteurs (entre 50.000 et 300.000 par ans, selon les régions, une centaine par semaine à Esquelbecq).

Carnet d'adresses : 

Les huit bouquinistes d’Esquelbecq
- « Semellesovent »
, Michel Grisolet 15 place bergerot. Tél. : 03.28.22.34.52
- « Epicerie culturelle », Salette et Gilbert Mertens 3 place bergerot. Tél. : 03.28.62.40.58
- « Au fil des mots », Véronique et Dimitri Sel 18 place bergerot. Tél. : 06.74.96.79.66
- « Milosz », Michaël Huyghe 2 bis place Bergerot. Tél. : 06.64.21.09.43
- « Antiquarius », Jean-Jacques Binot 1 place Bergerot. Tél. : 06.40.12.62.93
- « Un temps de pose », Peggy Halas 3 bis rue de Bergues. Tél. : 06.18.10.33.29
- « Nostalgies », Daniel et Chantal Le Denmat, rue de Bergues. Tél. : 06.34.73.85.10
- « Le chêne qui conte, Le clos aux herbes de St Folquin », Jean François Queniart 4 rue d'Arnèke. Tél. : 03.28.62.99.13

Pour en savoir plus
téléphonez au 06.10.59.72.48.
Et rendez-vous sur Internet "Esquelbook.com"

Les huit villages du livre en France

- Bécherel (35), créé en 1989. Tél. : 02.99.66.83.73
- Montolieu (11), 1990. Tél. : 04.68.24.80.04.
- Fontenoy-la-Joûte (54), 1996. Tél. : 03.83.75.13.37
- Cuisery (71), 1999. Tél. : 03.85.40.16.08
- La Charité-sur-Loire (58), 2000. Tél. : 03.86.70.15.06
- Montmorillon (86) 2000. Tél. : 05.49.83.03.03
- Ambierle (42), 2007. Tél. : 06.18.52.86.08
- Esquelbecq (59), 2007.

Photos 2 : Evelyne Valois - Photo 13 Le groupe de libraires réunis -  ©Hélios Molina

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Cartes postales, voitures miniatures, coqs, boules de neige mais aussi jukeboxes... 23% des Français de plus de 15 ans déclarent réaliser une collection. Qui sont-ils ? Pourquoi conservent-ils des objets ? Retour sur quelques portraits de "passionnés". Lire la suite.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 27 janvier 2019, le Musée du Luxembourg propose une rétrospective d'Alphonse Mucha. Affiches, planches, peintures, photographies, bijoux, sculptures, pastels... sont à découvrir. Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.
 
Brésil

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.

 
Un journaliste tué au Mexique
Mario Gomez est le 9e reporter tué cette année au Mexique, deuxième pays le plus dangereux pour exercer l’activité de journaliste après la Syrie.
 
Des notes de frais faramineuses
Le Canard enchaîné du 19/09 chiffre à 410 000 euros sur cinq ans – soit plus de 6 800 euros par mois les frais de transport de Jean-Paul Cluzel l'ex patron des musées nationaux
 
Insolite !
Une librairie de Brattlebroro, dans l’Etat du Vermont, au nord-ouest des Etats-Unis, donne des livres au commissariat de sa ville pour occuper les personnes en garde à vue.