France - Lectures

« Tu as déjà couru les yeux fermés ? »

Marie Torres - 11 octobre 2013
Les éditions Insula viennent de publier une bande dessinée latino-américaine « Le dégoût ». Une histoire à la fois complexe et dérangeante, belle et touchante, qui révèle deux artistes de talent, Dante Ginevra et Diego Agrimba

L’histoire se déroule dans les années 2000, dans le quartier d’Almagro  au centre de Buenos Aires. C’est dans ses rues que Daniel, la trentaine, traîne son pied bot et son spleen. Son dégoût. Et on le comprend, Daniel. Comment respirer la joie de vivre lorsqu’on est maigre, laid, timide, seul et infirme ?

Cela ne l’empêche pas d’être amoureux fou. L’heureuse élue est  sa voisine. Elle s’appelle Natalia. Elle est belle. Et le seul plaisir de Daniel est de l’observer de sa fenêtre. De la suivre du regard dans la rue. De la côtoyer chez Don Clemente, le boucher, ou encore dans le parc. Et cela il peut le faire à loisir. Ouvertement. Car Natalia est aveugle.

Une histoire complexe, parfois dérangeante

Et là vous pensez que ces deux exclus de la société vont se rencontrer, s’aimer et avoir de nombreux enfants. Une histoire gentillette. A l’eau de rose. Vous vous trompez. Bien sûr, Daniel et Natalia vont se rencontrer. Mais leur histoire est complexe. Parfois dérangeante. Daniel et son manque d’estime pour  lui-même et son dégoût pour la vie ; Natalia et sa fraîcheur et son enthousiasme.

Ajoutez à cela les très beaux dessins de Dante Ginevra, la mise en scène de Diego Agrimbau, considéré comme un des grands acteurs de la nouvelle scène de la bande dessinée sud-américaine, et vous obtenez une belle et touchante histoire.

Lire aussi

BD : « Un nouveau marché éditorial est en train de naître dans les pays latino-américains »



Marie Torres
Le dégoût
Scénario Diego Agrimbau dessins Dante Ginevra
Éditions Insula
15 euros
Ados/Adultes
1
2

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Paysages, monuments, châteaux, personnages…Au fil du temps, la boule à neige a tout « englobé et enneigé » et, de simple souvenir de vacances, est devenue objet de collection très recherché.  Comment ? Pourquoi ? Petit historique et rencontre avec le mystérieux « Môssieur Gustave » et avec Liliane David, peintre de boules à neige.

SORTIR À PARIS

Du 14 novembre 2017 au 1er avril 2018, le Musée du Quai Branly - Jacques Chirac -, présente l'exposition Le Pérou avant les Incas et lève le voile sur les bases de la civilisation préhispanique. Près de 300 pièces de céramique pour mieux comprendre les cultures anciennes des Cupisniques, Mochicas, Chimús, Lambayeques... Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Méga foire d'armes en Floride après massacre
Quatre jours après le massacre dans un lycée par un jeune de 19 ans, la méga foire où l'on peut acheter l'arme en toute liberté qui a servit au massacre.
 
Bolloré réclame 700.000 euros à un journaliste pour "harcèlement"
L'homme d'affaire Vincent Bolloré  qui a plusieurs médias dans son viseur, réclame 700.000 euros à un journaliste pour "harcèlement" suite à la publication d'un livre-enquête sur ses méthodes en Afrique et ailleurs. 
 
Nuit de la lecture
Des milliers d’animations  dans les librairies  sur l’ensemble du territoire samedi 20 janvier pour une  2e Nuit entièrement dédiée à la lecture. Plus ici.
 
Garcia Marquez en ligne
Les archives de Gabriel Garcia Marquez sont gratuitement en ligne, soit quelque 27500 documents, des photos mais aussi une dizaine de manuscrits et autant de carnets, ainsi que 2000 lettres. Pour y accéder, ici.
 
"Trou de merde"
Donald Trump qualifie  de "trou de merde" Haïti devant des sénateurs à la Maison Blanche. Nos récents reportages en Haïti démontrent que ce pays est hautement plus respectueux que ces propos tenus.