France - Lectures

« Tu as déjà couru les yeux fermés ? »

Marie Torres - 11 octobre 2013
Les éditions Insula viennent de publier une bande dessinée latino-américaine « Le dégoût ». Une histoire à la fois complexe et dérangeante, belle et touchante, qui révèle deux artistes de talent, Dante Ginevra et Diego Agrimba

L’histoire se déroule dans les années 2000, dans le quartier d’Almagro  au centre de Buenos Aires. C’est dans ses rues que Daniel, la trentaine, traîne son pied bot et son spleen. Son dégoût. Et on le comprend, Daniel. Comment respirer la joie de vivre lorsqu’on est maigre, laid, timide, seul et infirme ?

Cela ne l’empêche pas d’être amoureux fou. L’heureuse élue est  sa voisine. Elle s’appelle Natalia. Elle est belle. Et le seul plaisir de Daniel est de l’observer de sa fenêtre. De la suivre du regard dans la rue. De la côtoyer chez Don Clemente, le boucher, ou encore dans le parc. Et cela il peut le faire à loisir. Ouvertement. Car Natalia est aveugle.

Une histoire complexe, parfois dérangeante

Et là vous pensez que ces deux exclus de la société vont se rencontrer, s’aimer et avoir de nombreux enfants. Une histoire gentillette. A l’eau de rose. Vous vous trompez. Bien sûr, Daniel et Natalia vont se rencontrer. Mais leur histoire est complexe. Parfois dérangeante. Daniel et son manque d’estime pour  lui-même et son dégoût pour la vie ; Natalia et sa fraîcheur et son enthousiasme.

Ajoutez à cela les très beaux dessins de Dante Ginevra, la mise en scène de Diego Agrimbau, considéré comme un des grands acteurs de la nouvelle scène de la bande dessinée sud-américaine, et vous obtenez une belle et touchante histoire.

Lire aussi

BD : « Un nouveau marché éditorial est en train de naître dans les pays latino-américains »



Marie Torres
Le dégoût
Scénario Diego Agrimbau dessins Dante Ginevra
Éditions Insula
15 euros
Ados/Adultes
1
2

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Flirt avec le rock anglais - Entre succès & histoires pimentées

Qu'auriez-vous- ou qu'avez-vous - écouté dans les années 60 ou 70 ? Micmag remonte le temps et revient sur les titres qui ont le plus marqué l'histoire du rock and roll et vous livre leur "petite" histoire... La suite, ici.

SORTIR À PARIS


Paris - Jusqu'au 12 juillet 2022
Gaudi

Le musée d’Orsay accueille la première grande exposition consacrée à Antoni Gaudí organisée en France à Paris depuis cinquante ans. Elle offre une nouvelle vision de l’artiste en tant que figure unique et singulière, un génie non isolé ayant exercé dans une Catalogne en plein bouleversements sociaux, politiques et urbanistiques. Pour en savoir plus, ici.

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur Paris 7e



BRÈVES

Des sommes colossales pour Basquiat
Jean-Michel BASQUIAT pèse à lui seul 14% du Marché de l’Art Contemporain mondial. Trois toiles remarquables de cet artiste ont dépassé cette année à Hong Kong les 35m$ chacune. Nouvelle place forte pour la vente des plus beaux Basquiat, Hong Kong fait désormais le bonheur des collectionneurs asiatiques,
 
Le Saint-Pétersbourg Festival Ballet contre la guerre

En tournée en France, le Saint-Petersbourg Festival Ballet observe, avant chaque représentation, une minute de silence avant de lancer le spectacle avec l'hymne national ukrainien.

 
Guerre en Ukraine
La statue de Vladimir Poutine retirée du musée Grévin. C'est la première fois que le musée retire un personnage en lien avec des événements historiques.
 
Un dessin de Dürer vendu 26 euros dans un vide-greniers

Estimée à plus de 8 millions d'euros, la « Vierge à l’enfant » d'Albrecht Dürer a été acquise en 2017, lors d'un vide-greniers, pour la modique somme de… 26 euros. Aujourd'hui, elle se trouve dans une galerie londonienne.

 
Journée nationale contre le harcèlement scolaire

Depuis le 1er janvier 18 enfants se sont suicidés en France et, chaque année, plus de 700 000 élèves sont victimes de harcèlement scolaire soit près d'un enfant sur dix. En savoir plus, ici.