France - Lire

La charmeuse d’océans et la chasseuse d’astres

Marie Torres - 20 mars 2014
Deux femmes. Deux vies. Deux destins. Avec beaucoup de talent et de sensibilité, Zoé Valdès entremêle et tisse l’existence de deux artistes. La sienne et celle de Remedios Varo, peintre surréaliste espagnole. Un grand roman sur la vie, l’exil et l’art.

« Grande artiste surréaliste du siècle passé, Remedios Varo est aujourd’hui oubliée des amateurs d’art. J’ai écrit « La chasseuse d’astres » pour qu’elle m’habite toujours.  Je pense avoir réussi. Au travers de son histoire, j’ai enfin pu raconter la mienne, sans rancœur, avec passion et avec raison ».

Peintre surréaliste, amie de Salvador Dali, de Federico Garcia Lorca et d’André Breton

Zoé Valdés présente ainsi son ouvrage. Un ouvrage qui, comme vous l’aurez compris, retrace le parcours de deux femmes. Deux artistes. Deux exilées. L’une, c’est elle, Zoé Valdés. Poète, scénariste, romancière, née à Cuba en 1959 et exilée en France depuis 1995. L’autre, c’est Remedios Varo, peintre surréaliste, amie de Salvador Dali, de Federico Garcia Lorca et d’André Breton. Née au début du XXeme siècle en Espagne, elle quitte le pays pour Paris en 1936, au début de la guerre civile, puis, pendant l’occupation allemande, s’installe au Mexique.

Si le roman commence sur une plage avec la rencontre des deux héroïnes qu’un siècle sépare mais que la même soif d’art et de liberté réunie, l’intrigue, elle, débute avec un catalogue de peinture mexicaine que Zamia, l’écrivaine, reçoit d’Alvaro, son amant.

« Le tableau m’a fait penser à toi ; il s’intitule la Chasseuse d’astres »

« Je te le prête, je sais qu’il t’inspirera un poème, une nouvelle, un roman, qui sait ! Je te le passe, ce soir j’ai vu la reproduction d’un peintre qui a vécu au Mexique et en France, bien que catalane. On dit qu’elle fut la muse du surréalisme et surréaliste elle aussi, comme son œuvre le montre. Le tableau m’a fait penser à toi ; il s’intitule « La Chasseuse d’astres », la femme de la peinture te ressemble, pas physiquement ; c’est quelque chose de plus subtil, je ne saurai dire pourquoi. Elle tient à la main une lune en cage. Et comme je sais que ton astre favori est la lune… »

La suite se déroule à Mexico, Paris, Madrid ou encore Barcelone, du début du XXème siècle aux années 80.

Avec « La Chasseuse d’astres », l’auteur, Zoé Valdès, revient sur ses thèmes de prédilection : la créativité, l’exil et la manière dont l’art se réfugie parfois dans les moindres recoins de nos vies. Un grand roman.


Marie Torres
La chasseuse d’astres
Zoé Valdés
Traduction Albert Bensoussan
Editions JC Lattès, Février 2014
22 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Installé à Rochefort, le Musée des Commerces d'autrefois propose une vingtaine de boutiques et d'ateliers du début du XXe siècle reconstitués à l’identique. Un voyage dans le temps. La plus riche collection française d'objets publicitaires. Lire la suite, ici.

SORTIR À PARIS

Si l’océan occupe la plus grande surface de notre planète, il reste en grande partie méconnu… L'exposition "Océan, une plongée insolite" vous ouvre les portes de ce monde d'inspiration et de légendes... Magnifique. Pour en savoir plus, ici.


BRÈVES

Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."
 
Bansky à fond dans le marché !

Le travail de Banksy dans lequel les chimpanzés occupent le Parlement britannique pourrait battre le record de vente aux enchères le 3 octobre prochain à Londres.

 
Brexit, les auteurs britanniques se mobilisent

"Choisir le Brexit, c’est choisir de renoncer". 86 auteurs britanniques ont signé, mardi 21 mai, une tribune dans le Guardian contre la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.