- Lire

Quand Pierre Desproges se payait la tête des vedettes et stars !

Jean-Christophe Mary - 12 août 2018
Dans cet ouvrage illustré de photos inédites, on retrouve l'intégrale de cette émission culte des 80's et un florilège de saillies impertinentes, pensées décapantes, aphorismes dérangeants mais aussi de purs instants de poésie noire qui étaient la marque de fabrique de Pierre Desproges.

                        A l’occasion du 30eme anniversaire de la disparition de l’emblématique Pierre Desproges, la célèbre émission le "Tribunal des flagrants délires" revient sur le devant de la scène avec une nouvelle édition des Réquisitoires enrichie d’un cahier photo et d’une préface de François Morel.

Comme le décrivait le journaliste et ami de Pierre Desproges, Bernard Morrot, :" Le Tribunal des Flagrants Délires fonctionnait exactement comme un vrai tribunal, à cette différence près que ses membres étaient volontairement caricaturaux alors que les vrais le sont malgré eux.""

Diffusée quotidiennement de septembre 1980 à juin 1981, puis de septembre 1981 à juin 1982, vedettes et stars défilèrent dans le box des prévenus et le procureur les moucha pour leur plus grande satisfaction, tellement ils étaient ravis de passer à la radio. Puis, le succès de l'émission grandissant, de plus gros calibres demandèrent instamment à être jugés. Et, à ce moment-là, Desproges devint carrément grandiose. Non seulement il ne tint absolument aucun compte de leur notoriété mais encore il se mit à tirer à balles réelles sur ses cibles, alors que jusque-là il n'avait utilisé que la grenaille. Pour la première fois à la radio, des gens aussi importants que Patrick Poivre d'Arvor, Jean d'Ormesson ou Daniel Cohn-Bendit, en prirent carrément plein la gueule sans pouvoir s'essuyer.

Jean-Christophe Mary pour www.micmag.net
Les réquisitoires du Tribunal des flagrants délires : Quand Pierre Desproges se payait la tête des vedettes et stars !
Editeur : Le Seuil, 2018
Collection : DOCUMENTS (H.C)
21 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Naguère jouets, aujourd’hui objets de collection, les voitures miniatures déchaînent les passions : on les recherche, on les accumule. On les classe par marques, matières, échelles, thèmes… Bruno de la Tour, fervent collectionneur, en possède plus de 4 000. Il nous dévoile ses précieux modèles. La suite ici.

SORTIR À PARIS

Jusqu'au 2 mars 2019, l'artiste du street art, Bordalo II, expose ses sculptures géantes dans un espace brut de 700 m, dans le 13e arrondissement de Paris, pour dénoncer les ravages de notre société de consommation sur la nature. Lire la suite, ici.

BRÈVES

Sodoma
Onze maisons d’édition dans 22 pays publieront le 21 février l’enquête inédite du journaliste et sociologue Frédéric Martel sur la place omniprésente de l’homosexualité au Vatican.
 
Un gouvernement qui supprime le ministère de la Culture
Le nouveau gouvernement d'extrême droite du Brésil a refusé de créer un nouveau ministère de la Culture estimant ce poste inutile. A méditer !
 
Insolite !

Aux Etats-Unis, une employée municipale transforme un arbre de 110 ans en une petite bibliothèque de quartier !

 
Récompenses
Le prix André-Malraux 2018 du roman engagé a été attribué à Javier Cercas pour Le monarque des ombres, celui de l’essai sur l’art à Georges Roque pour Quand la lumière devient couleur.
 
Brésil

Plus de 4000 professionnels du livre ont signé une pétition en ligne, pour soutenir la candidature de Fernando Haddad (Parti des travailleurs) à la présidence et alerter sur les dérives de son opposant Jair Bolsonaro.