- Lire

Grateful Dead Cover : le groupe rock psychédélique décrypté au fil de ses albums mythiques

Jean-Christophe Mary - 24 juillet 2019
Dans cet ouvrage illustré, qui fait la part belle aux couvertures de disques, l’auteur Dominique Dupuis raconte album après albums le parcours de Grateful Dead,le groupe qui a inventé le rock psychédélique.

Durant un peu plus de deux décennies, de 1966 à 1989, le Grateful Dead va dynamiter les canons de la musique pop et lui insuffler une bonne dose de folk, de free jazz, de musique indienne et contemporaine. Des cheveux longs aux fringues hippies et barbes crasseuses, de l’esprit communautaire aux affiches hallucinogènes (squelettes entourés de roses), le Grateful Dead invente aussi l’imagerie du rock psychédélique. Sans oublier les fameuses séances d’acid test et de télépathie qui font partie de la vie quotidienne à San Francisco.

Fin des 60’s, la communauté fondée par Jerry Garcia s’inspire des idéaux de la contre-culture telle que l'ont développé les beatnicks sous l'influence de Jack Kerouac et de Allen Ginsberg. Dominique Dupuis raconte de manière détaillée l’aventure de ce groupe hors norme qui exerça une influence majeure sur cette jeunesse américaine en quête de spiritualité et de vie libertaire.

Documents d’époque, images d’archives inédites, photos en noir en blanc splendidement éclairées, sublimes pochettes aux couleurs et graphismes stylisées, on découvre au fil des 160 pages de cet ouvrage à grand format, les petites anecdotes qui entourent la réalisation des albums studio, live et archives. Tout y est décrypté, analysé et expliqué afin de comprendre comment ces opus aux pochettes psychédéliques légendaires ont définitivement marqué l’histoire de la musique américaine. 

Côté anecdote, on pointera l’importance du producteur et organisateur de concerts Bill Graham sur le succès du groupe notamment lorsqu’il les programme dans sa nouvelle salle de concert de NYC le Fillmore East ou les emmène jouer devant la grande pyramide de Gizeh en Egypte. L’auteur consacre un chapitre à Dick Latvala l’archiviste du groupe qui dès 1993 se lance dans l’édition de concerts mythiques. Dominique Dupuis conclut l’ouvrage sur la réunion de Bob Weir, Phil Lesh et Mickey Hart en 1998 et la dernière réunion en 2015 où les trois survivants du Dead se produisent dans des stades archi combles pour célébrer le 50eme anniversaire de leur groupe. 

Un ouvrage passionnant, très précis qui dresse un portrait fidèle de l’histoire du Grateful Dead.

Jean-Christophe Mary www.micmag.net
Grateful Dead Cover
Dominique Dupuis
Place des Victoires Editions, Mai 2019
29,90 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Vous voulez tout connaître sur la Saint Valentin ? Son origine, ses rites, ses pratiques ? La rédaction de micmag.net vous a concocté un bon petit dossier… Lire la suite, ici.



SORTIR À PARIS

Qui n’a jamais rêvé de découvrir les secrets de l’espionnage ? Les clichés et les fantasmes sur le monde du renseignement sont nombreux, mais quelles sont leurs limites  ? "Espion", l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie vous offre une intrigue unique imaginée à partir d’une documentation sur l’espionnage qui en dévoile l’envers du décor… La suite ici.

BRÈVES

Bowie donne son nom à une rue

Le 10 janvier, le maire du XIIIe arrondissement de Paris a confirmé qu'une rue prendrait le nom de David Bowie dans le quartier de la gare d'Austerlitz. Un vote est prévu en février.

 
Marbella, le paradis et l'enfer des narcos
Marbella,  refuge de milliardaires en Espagne, 6 assassinats en pleine rue en trois mois. Le dernier, un français de 60 ans. Guerre de clans de narcos ? La police est muette.
 
Le sous marin des narcos
Sur les côtes de Galice (Espagne), la police a repéré un sous marin chargé de 3000 kg de cocaïne pure estimé à plus de 100 millions d'euros. 2 personnes arrêtées et une autre en fuite. Une première en Europe. 
 
Mortel selfie
Selon une étude du All India Institute of Medical Sciences de 2018, les accidents de selfies ont fait 259 morts dans le monde entre octobre 2011 et novembre 2017.
 
"Bowie m'a montré son gros sexe pour me remercier d'une ligne de coke"
C'est ainsi que s'exprime dans son livre  Face it, la chanteuse Debbie Harry (74 ans aujourd'hui) du groupe Blondie. Elle termine par :"le sexe de David était je dois bien l'avouer impressionnant."