- Lire

Janvier 2015 : La mort n'a pas le dernier mot, et cela s'appelle la justice

Marie Torres - 29 janvier 2021
Le procès des attaques de janvier 2015 contre Charlie, une policière et le magasin Cacher a été enregistré mais il ne pourra être visionné que dans 50 ans. Cependant, les audiences ont été retranscrites par le dessinateur François Boucq et l’écrivain Yannick Haenel. Récit d’un procès hors normes.

Le 2 septembre dernier s'ouvrait le procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo, une policière municipale de Montrouge et le magasin Hyper Cacher de la porte de Vincennes à Paris. Attentats qui ont fait 17 morts et ému tout le pays.

Si les audiences ont été enregistrées, elles ne pourront être vues par le public que dans 50 ans. C'est pourquoi le dessinateur François Boucq et l'écrivain Yannick Haenel les ont retranscrites. Avec leurs dessins et leurs mots.

Pendant plus de deux mois et demi, ils ont croqué et pris des notes sur chaque instant, chaque témoin, chaque accusé et retracé ainsi l'intégralité du procès de l'ouverture jusqu'au verdict.

" Ce procès, qui était celui de l'islamisme radical, nous est apparu, au fil de ces deux mois et demi d'audience, comme une tentative plus vaste de combattre la violence de notre époque. Non seulement comme une réponse aux divisions communautariste qui déchirent la France, mais aussi comme une réflexion sur notre monde en proie aux guerres de religion."

Un livre émouvant, qui ne tombe jamais dans le pathos, et qui met le lecteur dans la salle d'audience face aux multiples interrogations de notre société. Un bel ouvrage sur un procès historique, dédié à Samuel Paty.

"[...] depuis que Samuel Paty a été décapité pour avoir enseigné la liberté, c'est précisément notre liberté, celle de chacun de nous, qui a changé. Nous lui dédions ces pages."

Marie Torres pour www.micmag.net
Janvier 2015 - Le procès
Yannick Haenel et François Boucq
Editions Charlie Hebdo
22 euros

  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

La morte amoureuse de Théophile Gautier

La morte amoureuse de Théophile Gautier au Théâtre Darius Milhaud

« Memories »

« Memories » de Philippe Lebraud et Pierre Glénat

Paul Klee, Peindre la musique

L’exposition numérique rend hommage aux deux passions de Klee, la musique et la peinture, et révèle les gammes pictural...

Alô !!! Tudo bem??? Brésil-La culture en déliquescence ! Un film de 1h08 mn

Photo extraite du film de Mario Grave - S'abonner sur notre canal Youtube  pour avoir accès à nos films :

VINTAGE & COLLECTIONS

Jean Segura, collectionneur d'affiches de cinéma : « J'en possède entre 10 000 et 12 000 »

Journaliste scientifique, auteur de plusieurs ouvrages, concepteur du site ruedescollectionneurs, Jean Segura est aussi un passionné et un spécialiste de l'affiche de cinéma ancienne. Rencontre, ici.


SORTIR À PARIS

« Loading, l'art urbain à l'ère numérique »

jusqu'au 21 juillet 2024 au Grand Palais Immersif


            


BRÈVES

Madrid, 11 mars 2004

L'Espagne, mais aussi l'Union européenne, rendent un hommage solennel lundi aux 192 victimes de 17 nationalités assassinées il y a 20 ans à Madrid dans des attentats à la bombe qui marquèrent le début des attaques islamistes de masse en Europe.

 
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné ?
Cinquante après, le Chili relance l'enquête sur la mort du poète et Prix Nobel de littérature survenue sous la dictature du général Pinochet. Cancer de la prostate ou empoisonnement ?
 
Paris 2024 : les bouquinistes ne seront pas déplacés
Paris 2024 : les bouquinistes des quais de Seine ne seront finalement pas déplacés pour la cérémonie d’ouverture des JO « Déplacer ces boîtes, c’était toucher à une mémoire vivante de Paris » a déclaré à l'AFP Albert Abid, bouquiniste depuis dix ans au quai de la Tournelle.
 
Sophie Calle et la mort !
Sophie Calle, artiste de renom, achète des concessions funéraires au USA en France et ailleurs. "J'achète des trous" dit -elle à propos de sa mort.
 
53 journalistes et proches de médias tués dans la guerre Israel- Hamas
Cinquante-trois journalistes et employés de médias ont été tués depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, selon le dernier décompte du Comité pour la protection des journalistes (CPJ)