Bamako - musique

Mali - les artistes s'expriment : « La guerre n’a jamais été une solution ».

Mink - 18 janvier 2013
Le Mali est un grand pays d'artistes et notamment de musiciens très connus. Suite aux trois factions dont deux tentent d'imposer la charia, la guerre est déclarée (par le gouvernement français). Quarante artistes interviennent publiquement et enregistrent un titre pour clamer leur douleur.

« La guerre n’a jamais été une solution. »Tel est le titre d’une chanson qui a pour titre « Mal-Ko » chantée tout d'abord par Fatoumata Diawara accompnageé de sa guitare. Une artiste engagée qui revient sur la guerre en cours dans son pays et qui s'exprime dans les médias. Elle n’est pas la seule à clamer sa désolation puisque une quarantaine d’artistes reprennent en choeur un refain. Et parmi eux il y a  Tiken Jah Fakoly, Tourmanie Diabaté, Vieux Farka Touré, Amadou & Mariam etc.

La guerre, clament-ils attristés, n’est certes pas la solution mais ils n'accepent pas non plus la violence de ceux « qui veulent nous imposer la charia. Allez leur dire que le Mali est indivisible mais aussi inchangeable" dit la chanson.

 « rappeurs s'étaient exprimés sur la situation des jeunes filles violées et battues dans le nord, des hommes aux mains coupées… »

Interviewée sur France Inter, Fatoumata Diawara précise suite à cet enregistrement : « on s'est rendu compte que beaucoup de rappeurs s'étaient exprimés sur la situation des jeunes filles violées et battues dans le nord, des hommes aux mains coupées…Tous les artistes se tiennent la main pour chanter pour notre pays et dire au monde entier que si les artistes n'ont pas d'armes, nous croyons en notre musique, en notre kora… j'avoue on est très tristes, une telle situation, nous ne l'avions jamais imaginée… Cette chanson, c'est notre participation pour sauver ce bien, cet héritage, parce que le Mali sans la musique n'est plus le Mali.

Ecoutez ce témoignage émouvant d'artistes :


  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • linkedin
  • Mixx
  • MySpace
  • netvibes
  • Twitter
 

ÉVÉNEMENTS

VINTAGE & COLLECTIONS

Paysages, monuments, châteaux, personnages…Au fil du temps, la boule à neige a tout « englobé et enneigé » et, de simple souvenir de vacances, est devenue objet de collection très recherché.  Comment ? Pourquoi ? Petit historique et rencontre avec le mystérieux « Môssieur Gustave » et avec Liliane David, peintre de boules à neige.

SORTIR À PARIS

Du 14 novembre 2017 au 1er avril 2018, le Musée du Quai Branly - Jacques Chirac -, présente l'exposition Le Pérou avant les Incas et lève le voile sur les bases de la civilisation préhispanique. Près de 300 pièces de céramique pour mieux comprendre les cultures anciennes des Cupisniques, Mochicas, Chimús, Lambayeques... Pour en savoir plus, ici.

BRÈVES

Méga foire d'armes en Floride après massacre
Quatre jours après le massacre dans un lycée par un jeune de 19 ans, la méga foire où l'on peut acheter l'arme en toute liberté qui a servit au massacre.
 
Bolloré réclame 700.000 euros à un journaliste pour "harcèlement"
L'homme d'affaire Vincent Bolloré  qui a plusieurs médias dans son viseur, réclame 700.000 euros à un journaliste pour "harcèlement" suite à la publication d'un livre-enquête sur ses méthodes en Afrique et ailleurs. 
 
Nuit de la lecture
Des milliers d’animations  dans les librairies  sur l’ensemble du territoire samedi 20 janvier pour une  2e Nuit entièrement dédiée à la lecture. Plus ici.
 
Garcia Marquez en ligne
Les archives de Gabriel Garcia Marquez sont gratuitement en ligne, soit quelque 27500 documents, des photos mais aussi une dizaine de manuscrits et autant de carnets, ainsi que 2000 lettres. Pour y accéder, ici.
 
"Trou de merde"
Donald Trump qualifie  de "trou de merde" Haïti devant des sénateurs à la Maison Blanche. Nos récents reportages en Haïti démontrent que ce pays est hautement plus respectueux que ces propos tenus.